Nasdaq Composite : Une pression qui ne retombe pas

Mots-clefs : , , ,

(BFM Bourse) – Principale statistique de la journée, par son impact potentiel sur les marchés, l’inflation américaine, publiée une heure avant l’ouverture des débats sur les actions, a progressé plus que prévu, tout du moins dans l’assiette épurée des éléments les plus volatils. Hors alimentation et énergie, les prix ont progressé en juillet de 0.3%, battant la cible à +0.2% et restant stable dans sa fermeté par rapport à juin. Pour autant, les perspectives de baisse du loyer du Dollar, dès le mois prochain, ne sont pas balayées, dans un contexte de guerre commerciale exacerbées entre Washington et Pékin. Goldman Sachs a d’ailleurs revu à la baisse ses prévisions de croissance pour les Etats-Unis.

La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine prend de plus en plus des allures d’impasse commerciale, tant les différends semblent profonds entre les deux plus grandes puissances économiques mondiales. Vendredi, Donald Trump a ainsi de nouveau averti que les États-Unis n’étaient “pas prêts” à conclure un accord commercial avec la Chine, allant jusqu’à évoquer une possible annulation du prochain round de négociations, prévu en septembre à Washington.

Dans ce contexte, le secteur hautement sensible des semi-conducteurs reste sous forte pression, à l’image de ses principaux représentants dans l’indice: Broadcom (-0,03% à 27,64$ ), Texas Instruments (-0,44% à 120,08$ ), Qualcomm (-2,38% à 69,80 euros), ou Intel (-0,83% à 45,60$ ).

La crise politique à Hong-Kong, dont l’aéroport est une nouvelle fois bloqué par les manifestants pro-démocratie, contribue à contracter davantage l’appétit pour le risque.

L’indice Nasdaq Composite (-1,20% hier à 7 863 points) est attendu en baisse ce mardi.

A suivre par ailleurs l’indice des indicateurs avancés (Conference Board) à 15h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Techniquement : nous ne laisserons pas impressionner par la nature et le déroulement de la séance de gain de jeudi, tant les niveaux de volumes sont relativement faibles, finalement, et laissent entrevoir une divergence nette cours / volumes, comme au demeurant sur une grande frange d’indices sur actions de part et d’autre de l’Atlantique. Nous continuons de penser que les points bas de la purge amorcée à la fin du mois de juillet sur « englobante » baissière ne sont pas encore tracés. Avis négatif proposé.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l’indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l’indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 8339.00 points.

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Une pression qui ne retombe pas (©ProRealTime.com)

©2019 BFM Bourse

Actu et Conseils – BFM Bourse

Partager cet article