Pension alimentaire à un enfant majeur

Mots-clefs : , , ,

Un parent ou un couple de parents peut être amené à verser une pension alimentaire pour l’entretien et l’éducation d’un enfant majeur. Dans plusieurs situations.

Divorce et séparation

Quant les couples sont séparés, et notamment après un divorce, le parent qui n’a pas la garde de l’enfant verse en principe une pension alimentaire pour l’éducation et l’entretien de cet enfant.

Le versement de cette pension alimentaire résulte généralement d’une décision de justice et son montant est fixé par le juge selon le barème des pensions alimentaires, qui tient compte à la fois des besoins et des revenus du créancier et du débiteur.

Les versements ne cessent pas à la majorité de l’enfant mais quand celui-ci acquiert son autonomie financière.

Elle est peut être versée entre les mains de l’enfant, si les parents ou le juge l’autorisent.

Obligation alimentaire

Même quand les couples ne sont pas séparés, ils peuvent être amenés à verser une pension à un enfant majeur dans le besoin, en vertu de l’obligation alimentaire entre parents et enfants. Une obligation alimentaire qui s’impose également aux grands-parents quand les parents ne font pas face à leur devoir.

Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :

Pension-alimentaire-a-un-enfant-majeur.pdf

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d’, diplômé d’HEC


Dernières astuces

Partager cet article