Plafonds Micro-BIC des locations meublées

Mots-clefs : , , ,

Contrairement aux locations nues, les locations meublées sont soumises fiscalement au régime des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Elles peuvent donc bénéficier du régime de la micro-entreprise (Micro-Bic) si elles respectent les plafonds de chiffre d’affaires en vigueur.

Mais ces plafonds varient selon le type de locations meublées.

Les locations meublées “classiques” relèvent du régime des prestations de services. Le plafond de chiffre d’affaires est donc fixé à 32 600 € avec un abattement de 50%.

En revanche, les locations de gîtes ruraux, de meublés de tourisme et de chambres d’hôtes relèvent de la catégorie des “fournitures de logement” avec un plafond de 81 500 € et un taux d’abattement de 71%.

A voir également

Communautés d’assistance et de conseils.

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d’, diplômé d’HEC


Dernières astuces

Partager cet article