Platine et palladium : les cours dopés par l’Afrique du sud

Mots-clefs : , , , ,

Les cours des métaux platinoïdes – platine et palladium – auront fortement progressé cette semaine, boostés par la faiblesse du dollar et des craintes concernant la production en Afrique du Sud.
De nouveaux affrontements meurtriers entre des organisations syndicales rivales ont eu lieu sur le site de la mine de Marikana en Afrique du Sud, déstabilisant et affaiblissant le plus grand pays producteur de platine au niveau mondial. Un contexte de nature à raviver les inquiétudes concernant l’offre mondiale de platine.
Un responsable du syndicat national des Mines (NUM) a été abattu de deux balles dans la tête et un autre grièvement blessé lundi dernier, par des hommes armés, dans les locaux mêmes du syndicat. La victime était un salarié du groupe britannique Lonmin.

Réagissant à cet événement, et recevant les représentants syndicaux, la ministre sud-africaine du Travail, Mildred Oliphant, a laissé entrevoir la possibilité de mettre en place une force d’interposition en vue de mettre fin à la violence qui sévit à l’heure actuelle dans le secteur minier.
Le gouvernement redoute en effet que le climat de grande tension syndicale ne s’aggrave alors que débute les renégociations de salaires dans les mines de platine. Il souhaite avant tout rassurer les investisseurs sur sa capacité à maintenir le calme dans le pays, redoutant que le contexte ne plombe encore plus son économie largement dépendante du secteur.

Rappelons tout de même que la tension qui règne autour du site de Marikana n’a pas cessé depuis août dernier, date à laquelle la police a ouvert le feu sur des mineurs en grève, tuant 34 personnes.

Selon les données de Johnson Matthey, le premier affineur mondial de platinoïdes, la production de platine est tombée en 2012 à son plus bas en douze ans en Afrique du Sud, se chiffrant à 5,64 millions d’onces ;
Une situation engendrée par des grèves et des interruptions de production, alors que le pays est à l’origine de 70% de l’offre mondiale.
Au final, sur le London Platinum and Palladium Market, l’once de platine a achevé la semaine à 1.505 USD, contre 1.459 USD vendredi dernier.
Parallèlement, l’once de palladium cloturait à 754 USD, contre 744 USD en fin de semaine dernière.

Sources : AWP, ats, Commerzbank, RFI

Elisabeth Studer – www.leblogfinance.com  – 08 juin 2013


Le Blog Finance

Partager cet article