Plus-values : vente de la résidence secondaire ou d’un logement

Mots-clefs : , , , ,

Les cessions de résidence secondaires ou de logements locatifs pouvaient être exonérées d’impôt sur les plus-values immobilières au bout de quinze ans de détention par le propriétaire. Cette exonération était la conséquence de l’abattement annuel de 10% applicable
Dernières astuces

Partager cet article