POXEL : L'accord stratégique avec Roivant, "une très bonne nouvelle"

Mots-clefs : , , , , , , , ,

PoxelPoxel

(Tradingsat.com) – L’action Poxel s’envolait lundi de plus de 20% (+23,15% à 7,66 euros à 11h40), dopée par l’annonce de l’accord stratégique signé par la société de biotechnologie avec son homologue suisse Roivant pour le développement et la commercialisation aux États-Unis, en Europe et dans d’autres pays de l’Imeglimine, son produit phare.

L’accord prévoit un versement initial de 35 millions de dollars (environ 28 millions d’euros) au profit de Poxel et un investissement de Roivant de 15 millions de dollars (environ 12 millions d’euros) par souscription de 1 431 399 actions ordinaires nouvelles de Poxel à un cours de 8,50 euros par action.

Poxel recevra des paiements liés à l’atteinte d’objectifs de développement, réglementaires et de ventes pouvant atteindre 600 millions de dollars (environ 486 millions d’euros), sous réserve du succès du développement clinique et de la commercialisation de l’Imeglimine.

Après son lancement, Poxel percevra en outre des redevances à deux chiffres basées sur les ventes nettes. Roivant prendra en charge les coûts de développement et de commercialisation de l’Imeglimine, et Poxel participera au programme de développement à hauteur de 25 millions de dollars (environ 20 millions d’euros).

« Il s’agit d’une étape majeure pour Poxel et pour le développement de l’Imeglimine aux États-Unis, en Europe et dans d’autres pays en dehors des marchés asiatiques, déjà couverts par le partenariat conclu avec Sumitomo Dainippon Pharma », a déclaré Thomas Kuhn, Directeur Général de Poxel.

Alors que le programme de phase III dans le diabète de type 2 est en cours au Japon où la soumission du dossier d’enregistrement est prévue en 2020, l’Imeglimine est maintenant prête à entrer dans sa dernière phase de développement aux États-Unis et en Europe où le programme de phase III devrait démarrer en 2019.

« Ainsi, Poxel et Roivant pourraient potentiellement commercialiser Imeglimine 1 an après la commercialisation au Japon avec Sumitomo que nous anticipons pour 2021″, commentent les analystes d’Oddo BHF.

Saluant « une très bonne nouvelle pour Poxel« , le broker a confirmé lundi sa recommandation « Achat » et son objectif de cours de 12,2 euros sur Poxel. Le broker compte intégrer prochainement ce nouveau deal dans son modèle de valorisation.

« Le management de Poxel confirme ainsi sa capacité à nouer des partenariats pour Imeglimine et a éxecuter rapidement sa stratégie, un très bon point. », souligne-t-il.

Hors prise en compte de ce partenariat, la valorisation théorique calculée par Oddo BHF dans un scénario idéal (« blue-Sky »), en cas de franchissement avec succès des étapes cliniques, réglementaires et commerciales d’iméglimine, « pourrait approcher les 40 euros à l’horizon 2022 ».

Actu et Conseils – Trading Sat

Partager cet article