Référence du marché obligataire, Tradeweb signe la 2e plus grosse introduction en Bourse de l'année

Mots-clefs : , , , , , , , , ,

Tradeweb a levé 1,1 milliard d'euros jeudi lors de son IPO

(BFM Bourse) – La plateforme de négoce d’obligations a levé 1,1 milliard de dollars à l’occasion de son introduction au Nasdaq, une opération valorisant la société plus de 6 milliards de dollars. Il faut dire que -contrairement aux licornes qui pointent en Bourse le bout de leur appendice- Tradeweb affiche une confortable rentabilité.

Moins connue que la plateforme de véhicules avec chauffeur Lyft (laquelle a fait ses premiers pas sur le Nasdaq vendredi 29 mars dernier, en levant 2,3 milliards d’euro) ou que la marque de jeans iconique Levi Strauss, qui a réalisé son grand retour sur le marché il y a deux semaines en plaçant pour 623 millions de dollars d’actions, la plateforme de courtage en ligne Tradeweb Markets a levé jeudi pas moins de 1,1 milliard de dollars lors de son entrée sur le Nasdaq. Un montant qui fait de cette IPO la deuxième plus importante de 2019.

+32,6% pour sa première séance

Introduit sur l’indice technologique de Wall Street, à 27 dollars, soit légèrement au-dessus de la fourchette de 24 à 26 euros initialement envisagée, le titre s’est littralement envolé pour son premier jour de cotation. Le titre, représenté par le code mnémonique TW, a bondi de 32,6% à 35,8 dollars, portant à près de 8 milliards de dollars la capitalisation de l’entreprise. Un démarrage en fanfare qui surclasse celui de Lyft, dont le titre s’était envolé de près de 20% dans les premiers échanges… avant reculer fortement dès le lendemain.

Une partie du milliard d’euros récolté par Tradeweb va servir à racheter les parts de certaines grandes banques présentes à son capital, parmi lesquelles on retrouve Morgan Stanley et Bank of America, ainsi que les européennes UBS et RBS. Le premier actionnaire, Refinitiv (ex-Thomson-Reuters Finance & Risk) qui lui-même appartient à la société d’investissement Blackstone, prévoit néanmoins de garder une participation de contrôle

Diversifiée et rentable

Fondée en 1996 pour, à l’origine, faciliter les échanges de bons du Trésor américain, Tradeweb Markets a progressivement étendu ses activités à d’autres obligations, aux swaps de taux, aux fonds indiciels ou encore aux devises, avant de se développer géographiquement, d’abord sur les marchés européens, puis asiatiques. Rentable –contrairement aux “licornes” qui préparent leur arrivée sur le marché cette année !- la firme compte environ 2.500 clients institutionnels, répartis dans 60 pays. Véritable marché de référence pour les produits de taux, Tradeweb traite des échanges quotidiens d’une valeur faciale… de 540 milliards de dollars. En 2018, la société employait 900 personnes et a dégagé un bénéfice net de 160 millions de dollars, pour un chiffre d’affaires de 684 millions de dollars.

(avec AFP)

Quentin Soubranne – ©2019 BFM Bourse

Votre avis

Actu et Conseils – BFM Bourse

Partager cet article