Sonny Perdue, un pro-OGM, financé par Monsanto, ministre de l’agriculture de Trump ?

Mots-clefs : , , , , , , ,

Après avoir choisi le PDG d’Exxon Mobil comme chef de la diplomatie US, Donald Trump enfonce le clou, loin d’une attitude populiste qui aura avant tout servi à le faire élire.

Lundi, un membre de l’équipe de transition de Donald Trump a ainsi déclaré que l’ancien gouverneur de Géorgie, Sonny Perdue, fondateur d’une entreprise céréalière qui fabrique également des engrais, fait figure de favori pour le poste de secrétaire à l’Agriculture.

Gaz de schiste, Round Up et OGM, le nouveau credo de Donald Trump ? L’avenir nous le dira.

En attendant, précisons que Sonny Perdue, un ancien démocrate devenu républicain était le conseiller à l’agriculture du futur Président des Etats-Unis durant la campagne. Agé de 70 ans, il a accompli entre 2003 et 2011 deux mandats à la tête de la Géorgie, dont il a été le premier gouverneur républicain depuis 1871.

Sonny Perdue a par ailleurs contribué à l’élaboration de la politique agricole de la Géorgie dans les années 1990 en tant que sénateur démocrate du comté de Houston avant de passer au GOP en 1998. Sa victoire surprise face au gouverneur Roy Barnes avait déclenché une vague républicaine en Géorgie.

Selon le profil de Sonny Perdue établi par Bloomberg, tout en servant comme un sénateur, l’homme politique a été « reconnu comme une autorité de premier plan sur de nombreuses questions, y compris l’agriculture, le transport, les technologies émergentes et le développement économique. »

Mais l’Organic Consumers Association rappelle quant à elle que l’ancien gouverneur de la Géorgie soutient les fermes industrielles, les pesticides et les cultures OGM. En 2009, il a signé un projet de loi empêchant les communautés locales de Géorgie de réglementer les fermes industrielles pour lutter contre la cruauté envers les animaux, la pollution ou tout autre danger. Toujours selon l’OCA, Sonny Perdue a bénéficié des soutiens financiers de Monsanto et d’autres compagnies de pesticides pour ses campagnes de gouverneur. La Biotechnology Innovation Organization  (BIO), un groupe de premier plan pour la promotion et le soutien de l’industrie des OGM, a nommé Perdue Gouverneur de l’année 2009.

Quelque peu inquiétant pour la santé humaine alors que le secrétaire de l’agriculture US supervise le Service des forêts et le Département de l’agriculture des États-Unis. Lequel comprend les programmes SNAP (Supplemental Nutrition Assistance Program ) et WIC – ou «food stamps» – et le Food Safety and Inspection Service.

Le secrétaire à l’Agriculture supervise ainsi l’industrie agricole US, inspecte la qualité des aliments et fournit une assistance alimentaire. Le département aide aussi à développer les marchés internationaux pour les produits américains.

Elisabeth Studer – 3 janvier 2017 – www.leblogfinance.com

Sources : Reuters, BIO, OCA

Le Blog Finance

Partager cet article