Trump menace la Chine de taxer toutes ses exportations vers les USA

Mots-clefs : , , , , , ,

Trump menace la Chine de taxer toutes ses exportations vers les USA

L’escalade n’en finit plus ! Dans le cadre d’une guerre commerciale sans concession entre la Chine et les Etats-Unis … à celui qui obtiendra la suprématie de la planète, Donald Trump a déclaré, vendredi, être prêt, si nécessaire, à instaurer des taxes punitives sur l’ensemble des importations chinoises des USA.

Une énième déclaration du locataire de la Maison Blanche qui intervient alors que des analystes de plus en plus nombreux ainsi que de grands groupes industriels américains s’alarment des conséquences de la politique menée par le Président américain sur l’économie US. Certains allant même jusqu’à considérer qu’au final, le milliardaire ferait tout bonnement le jeu de la Chine en servant mine de rien les intérêts de l’Empire du Milieu.

S’exprimant sur la chaîne de télévision CNBC, Donald Trump a ainsi affirmé qu’il était prêt à aller jusqu’aux 500 ». faisant ainsi allusion aux 505,5 milliards de dollars de produits chinois importés par les Etats-Unis en 2017. Ajoutant en guise d’arguments, qu’il menait une telle politique non pas à des fins politiciennes, répondant ainsi aux critiques laissant entendre que son « protectionnisme » croissant était dû d’avantages à des raisons – électorales – nationales … qu’à des raisonnements économiques rigoureux.

Trump le clame haut et fort : il agit de cette manière « pour faire ce qui est bon » pour les Etats-Unis. Ajoutant  que la Chine « arnaquait » son pays depuis longtemps.

Pour rappel, en dehors d’un gigantesque  déficit commercial ( $ 375 milliards en 2017), Washington met en avant plusieurs arguments pour justifier sa politique guerrière menée contre à Pékin. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : les exportations US vers la Chine ne sont que $ 130 milliards alors que les importations en provenance de Chine  s’élèvent à $ 506 milliards.

L’Administration Trump accuse tout d’abord la Chine de vol de droits de propriété intellectuelle, pointa également du doigt la mise en place de barrières non douanières et les transferts de technologie imposés lors de la constitution de joint-ventures avec les entreprises chinoises, contraintes qui tendent nettement à régresser à l’heure actuelle.

Les Etats-Unis ont d’ores et déjà imposé des taxes à l’importation sur un certain nombre de produits chinois (machines à laver, panneaux solaires, acier et aluminium…). Au final, désormais, 250 milliards de dollars de produits importés aux Etats-Unis pourraient être soumis à de nouvelles taxes prohibitives.

Sources : AFP, Le Monde, Thebalance.com

Elisabeth Studer – 21 juillet 2018 – www.leblogfinance.com

A lire également :

Et si la politique de Trump profitait au final à la Chine ?


Le Blog Finance

Partager cet article