Un appartement à vendre dans le premier gratte-ciel habité de Paris

Mots-clefs : , , , , , ,

La tour Albert, construite en 1960, est le premier gratte-ciel de logements de la capitale. Située dans le 13ème arrondissement de Paris, elle mesure 67 mètres de haut et compte 23 étages. Ce sont 110 appartements qui composent cet édifice, l’un d’entre eux étant mis en vente.

Cette tour a été construite pour recevoir une passerelle qui devait permettre de rejoindre directement la place d’Italie. Mais ce projet est abandonné. En effet, la RATP a refusé qu’une passerelle soit construite au-dessus de la gare d’entretien qu’elle occupe.

Cet édifice n’en reste pas moins « une icône de l’architecture moderne en France », nous explique Delphine Aboulker, directrice de l’agence immobilière Architecture de Collection qui commercialise un appartement dans cette tour. « La structure est composée de tubes d’acier remplis de béton », précise-t-elle. « Ils sont laissés apparents. Il n’y a donc pas de murs porteurs ».

Construction du campus de Jussieu

Une technique particulière qui séduira puisque deux ans plus tard, André Malraux, lequel demandera à Édouard Albert de construire le campus de l’université Jussieu. « Cette tour est un bon exemple du lien entre la technique, l’esthétique et la construction à bas coûts », note Delphine Aboulker.

Au 6e étage, une terrasse conçue pour l’agrément des habitants comporte un plafond de 600 mètres carrés, peint par l’artiste Jacques Lagrange.

L’appartement à vendre dans cette tour emblématique est en angle et situé à un étage élevé. Il jouit donc d’une vue sur tout Paris. Avec sa surface de 80 mètres carrés, il offre une entrée, un séjour, une cuisine séparée, deux chambres et une salle de bain. Il faudra débourser 860.000 euros pour l’acquérir.

Votre argent RSS – economie

Partager cet article