Un promoteur met en vente des appartements payables uniquement en bitcoins

Mots-clefs : , , , , , ,

C’est un programme immobilier hors norme qui va bientôt voir le jour à Dubaï. Le promoteur écossais Aston Plaza & Residences s’est lancé dans la construction de deux tours de quarante étages comprenant un centre commercial et une centaine de logements de luxe, que les futurs propriétaires ne pourront acheter que s’ils disposent d’un portefeuille de bitcoins bien rempli.

Concrètement, il faudra débourser 30 bitcoins pour s’offrir un studio de 47 mètres carrés, soit l’équivalent de 116.000 euros, et 75 bitcoins (290.000 euros) pour un appartement avec deux chambres d’environ 130 m². Le prix des logements est affiché en dollars mais sera converti en bitcoins au moment de la transaction, via l’opérateur de paiement BitPay avec lequel le groupe s’est associé.

Le cours de cette devise numérique étant volatile, le prix de vente sera bloqué pendant 15 minutes dès que l’acheteur se sera décidé à acquérir l’un des 150 biens payables uniquement en bitcoin. Une première dans le monde, selon The Telegraph.

Aston Plaza and Residences –

9% de rendement locatif par an

À l’origine de ce projet, Michelle Mone, créatrice d’une marque de lingerie, et son compagnon Doug Barrowman, un riche homme d’affaires écossais qui a fait fortune dans la finance. Le coût de leur programme immobilier est estimé à 275 millions d’euros. Selon le couple qui s’est confié à Business Insider, il « est destiné aux investisseurs qui ont profité de l’explosion du bitcoin et qui veulent transformer leur monnaie virtuelle en actif physique ».

Aston Plaza & Residences, le promoteur, leur promet même 9% de rendement locatif par an. Au total, plus de 1000 logements seront disponibles. Le programme prévoit la construction d’un centre commercial, d’une piscine et d’une salle de gym collectives. Les premiers résidents sont attendus d’ici la fin de l’été 2019.

Aston Plaza and Residences – Le promoteur propose des appartements allant du studio au trois pièces.

Partager cet article