Unibail-Rodamco-Westfield vend une tour de La Défense à un fonds singapourien

Mots-clefs : , , , , ,

Le géant immobilier Unibail-Rodamco-Westfield (URW), première foncière basée en France et l’un des principaux exploitants mondiaux de centres commerciaux, a annoncé lundi la vente de la tour Ariane de La Défense à un fonds singapourien pour 464,9 millions d’euros.

« Unibail-Rodamco-Westfield a trouvé un accord avec le fonds souverain singapourien GIC pour la vente de la tour Ariane », indique un communiqué de la société.

Cette tour, située à la Défense, le quartier d’affaires à la lisière Ouest de Paris, est un immeuble de bureaux de 64.500 mètres carrés, haut de 36 étages soit plus de 130 mètres.

« Cette transaction fait partie du programme de 3 milliards d’euros de cessions sur les prochaines années annoncé par URW. Plus de 55% de ce programme a été signé ou achevé depuis le 30 juin 2018 », note le groupe dans son communiqué.

En juin, Unibail-Rodamco avait conclu l’une des plus grosses opérations des dernières années pour un groupe du CAC 40 en rachetant l’américain Westfield pour plus de 20 milliards d’euros.

Cet achat place URW comme l’un des principaux acteurs mondiaux du secteur avec l’américain Simon Property.

Actualité économique sur cbanque.com

Partager cet article