Wall Street: Apple dévoile ses résultats trimestriels

Mots-clefs : , , , , ,

Les futures sur le Dow évoluaient entre 15 550 et 15 600 points pendant toute la nuit et toute la matinée et ce jusqu’à l’ouverture du marché américain. Les indices, eux, fluctuaient également sans direction réelle pendant la séance dans des trading ranges relativement serrés. Au final, le Dow Jones a terminé en hausse de 22,19 points ou 0,14% à 15 567,74 points. Parmi les plus grands gagnants de l’indice figurent United Technologies (+2,95%), Hewlett-Packard (+0,86%) et Wal-Mart (+0,87%). Les plus grands perdants ont été Travelers (-3,77%), McDonald’s (-0,84%) et General Electric (-0,6%).

Le S&P500 a fléchi de 3,14 points ou 0,19% à 1 692,39 points. Le Nasdaq s’est replié de 21,11 points ou 0,59% à 3 579,27 points. Le Russell 2 000 a reculé de 0,16%.

Ce mardi les indices ont encore une fois terminé en ordre dispersé. Tandis que le Dow Jones a clôturé au nouveau pic historique, le S&P500 a terminé en légère baisse. Le Nasdaq a reculé, tiré vers le bas par Google, Microsoft, Cisco et Apple. Les résultats trimestriels mixtes ainsi que l’annonce de la contraction de l’activité manufacturière dans la région de Richmond au mois de juillet ont été à l’origine d’hésitation des investisseurs. Malgré la prudence des opérateurs, le Dow a réussi à enregistrer un nouveau sommet historique de clôture, signalant la pression haussière importante. Les obligations d’état américain, considérées comme les valeurs refuges, ont cédé du terrain, le taux obligataire à dix ans se situant à 2,515%.

La statistique du jour

L’indice de la Federal Housing Finance Agency des prix immobiliers aux États-Unis a bondi de 0,7% en mai 2013 par rapport au mois précédent contre les attentes de +0,8%.

L’actualité des entreprises

Apple (-1,72% pendant la séance, +2,42% après l’annonce) a dévoilé ses résultats du deuxième trimestre 2013 ce soir après la clôture du marché américain. Le bénéfice par action de la firme à la pomme est ressorti à $ 7,47 contre le consensus de $ 7,32 et après $ 9,32 il y a un an. Son chiffre d’affaires a atteint $ 35,3 milliards alors que le marché s’attendait à $ 35,02 milliards. 

AT&T (+0,65% pendant la séance, +0,34% après la publication) a également présenté ses résultats trimestriels ce soir après la fin de cotation. Le bénéfice par action de l’opérateur des télécoms s’est établi à $ 0,67 contre les attentes de $ 0,68. Son chiffre d’affaires a atteint $ 32,08 milliards tandis que les analystes misaient sur $ 31,81 milliards. 

DuPont a cédé 0,09% ce mardi après avoir fait état de ses résultats trimestriels. Le bénéfice ajusté par action du géant américain de la chimie s’est élevé à $ 1,28 contre les prévisions de $ 1,27. Son BPA net a été de $ 1,11 après $ 1,23 il y a un an. Son chiffre d’affaires a fléchi de 1% en glissement annuel à $ 9,84 milliards alors que le marché s’attendait à $ 10,04 milliards.

United Technologies (+2,95%) a terminé dans le vert aujourd’hui suite à l’annonce de ses résultats trimestriels. Le bénéfice par action du conglomérat industriel diversifié s’est établi à $ 1,70 contre les anticipations de $ 1,57 après $ 1,62 il y a un an. Son chiffre d’affaires a grimpé de 16% en glissement annuel à $ 16 milliards alors que les analystes tablaient sur $ 16,3 milliards. Par ailleurs, le groupe a revu à la hausse le bas de la fourchette de ses prévisions du BPA annuel, estimant qu’ils sera compris entre $ 6 et $ 6,15.

Travelers (-3,77%) a fortement reculé ce mardi après l’annonce de ses résultats trimestriels. Le bénéfice par action de l’assureur américain s’est élevé à $ 2,41 contre les attentes de $ 1,60 après $ 1,26 il y a un an. Son chiffre d’affaires a crû de 5% en glissement annuel à $ 6,67 milliards alors que les analystes anticipaient $ 5,97 milliards. La valeur comptable du groupe a atteint $ 66,65 par action contre $ 68 au premier trimestre 2013. Cette baisse est due à une moins-value latente de $ 1,77 milliard sur son portefeuille obligataire de $ 62,8 milliards.

Peabody Energy s’est envolé de 5,02% ce mardi et a été le plus grand gagnant du S&P500 après la publication de ses résultats trimestriels. Le bénéfice par action de la compagnie énergétique est ressorti à $ 0,75 alors que les analystes anticipaient une perte de $ 0,05 par action. Son chiffre d’affaires a reculé de 13% en glissement annuel à $ 1,73 milliard contre les attentes de $ 1,82 milliard. Les coûts et dépenses opérationnels ont diminué de 2%.

Netflix a reculé de 4,47% ce mardi après avoir publié ses résultats trimestriels lundi soir après la clôture du marché américain. Le bénéfice par action du spécialiste de streaming des vidéos est ressorti à $ 0,49 contre le consensus de $ 0,40 après $ 0,11 il y a un an. Son chiffre d’affaires a atteint $ 1,07 milliard, en ligne avec les attentes. Le nombre de ses abonnés a augmenté de 1,2 million à 37,8 millions alors que les analystes tablaient sur une hausse plus importante. 

Texas Instruments a grimpé de 4,04% suite à l’annonce de ses résultats trimestriels lundi soir après la fin de cotation. Le bénéfice ajusté par action du spécialiste de semi-conducteurs s’est établi à $ 0,42 contre les anticipations de $ 0,41. Son chiffre d’affaires s’est élevé à $ 3,05 milliards alors que les analystes misaient sur $ 3,06 milliards. Pour le trimestre en cours, le groupe estime que son BPA sera compris entre $ 0,49 et $ 0,57 contre le consensus des analystes de $ 0,51. Son chiffre d’affaires est attendu entre $ 3,09 et $ 3,35 milliards contre les attentes de $ 3,2 milliards.

Air Products a bondi de 2,83% suite à la présentation de ses résultats trimestriels. Le bénéfice ajusté par action du spécialiste des gaz industriels est ressorti à $ 1,36, conformément aux attentes. Son chiffre d’affaires a crû de 9% en glissement annuel à $ 2,5 milliards tandis que les analystes l’estimaient à $ 2,53 milliards.

Lockheed Martin a avancé de 1,94% ce mardi après avoir fait état de ses résultats trimestriels. Le bénéfice par action du contractant de défense est ressorti à $ 2,64 contre le consensus de $ 2,20. Son chiffre d’affaires a décliné de 4% en glissement annuel à $ 11,4 milliards alors que les analystes misaient sur $ 11,13 milliards. Par ailleurs, le groupe a revu à la hausse ses prévisions du BPA et du cash flow opérationnel.

UPS s’est replié de 0,11% aujourd’hui après la publication de ses résultats du deuxième trimestre. Le bénéfice par action du rival de FedEx (-0,89%) s’est élevé à $ 1,13, en ligne avec les attentes. Son chiffre d’affaires a augmenté de 1,1% en glissement annuel à $ 13,51 milliards alors que le marché s’attendait à $ 13,59 milliards.

Valero a gagné 0,17% ce mardi suite à la présentation de ses résultats trimestriels. Le bénéfice ajusté par action de la compagnie pétrolière s’est établi à $ 0,90 contre le consensus de $ 0,93 après $ 1,50 il y a un an. Son chiffre d’affaires a légèrement baissé en glissement annuel à $ 34,03 milliards tandis que les analystes anticipaient $ 29,23 milliards.

Cisco a cédé 0,62% aujourd’hui après l’annonce de l’acquisition du concepteur de logiciels Sourcefire Inc (+27,78%) pour $ 2,7 milliards pour renforcer son offre de sécurité de réseau.

Freeport McMoran (+2,92%) a affiché une belle hausse ce mardi après avoir dévoilé ses résultats trimestriels. Le bénéfice par action du géant minier est ressorti à $ 0,49 contre le consensus de $ 0,41 après $ 0,74 il y a un an. Son chiffre d’affaires a reculé de 4% en glissement annuel à $ 4,28 milliards, en ligne avec les attentes. 

Biogen Idec (-3,89%) a terminé dans le territoire négatif aujourd’hui suite à l’annonce d’un décès d’une patiente qui prenait Tecifidera, le médicament contre la sclérose multiple. Toutefois, il n’y a pour l’instant pas d’indications que son décès a été causé par le médicament de Biogen.

Wendy’s a clôturé en forte hausse de 8,23% ce mardi après la publication de ses résultats trimestriels. Le bénéfice par action hors éléments exceptionnels du spécialiste de restauration rapide s’est établi à $ 0,08 contre le consensus de $ 0,06. Son BPA net a été de $ 0,03 après une perte de $ 0,01 par action il y a un an. Son chiffre d’affaires a augmenté de 0,4% en glissement annuel à $ 650,5 millions alors que les analystes misaient sur $ 659,5 millions.

Demain

13h30 : Indice de la Mortage Bankers Association

16h : Vente de logements neufs

16h30 : Rapport hebdomadaire des stocks pétroliers


Challenges.fr – Toute l’actualité de l’économie en temps réel

Partager cet article