Wall Street progresse la veille de l’Independence Day

Mots-clefs : , , , ,

Les futures sur le Dow évoluaient légèrement au-dessus de la barre de 14 900 points entre minuit et 3h30 du matin, s’orientant à la baisse par la suite. Après avoir atteint 14 816 points au plus bas vers 10h, les contrats à terme ont commencé à rebondir. Ils progressaient jusqu’à l’ouverture du marché américain. Les indices, eux, poursuivaient la direction des futures dès le début de cotation. Après avoir culminé à 15 025 points vers 18h15, le Dow et les autres indices ont légèrement fléchi. Au final, le Dow Jones a terminé en hausse de 56,14 points ou 0,38% à 14 988,55 points. Parmi les plus grands gagnants de l’indice figurent Boeing (+1,4%), Cisco (+1,11%) et United Technologies (+0,99%). Les plus grands perdants ont été Alcoa (-1,15%), Caterpillar (-0,76%) et Bank of America (-0,54%).

Le S&P500 a bondi de 1,33 point ou 0,08% à 1 615,41 points. Le Nasdaq a progressé de 10,27 points ou 0,30% à 3 443,67 points. Le Russell 2 000 a avancé de 0,16%.

Ce mercredi les indices ont terminé légèrement dans le vert, soutenus par l’actualité macroéconomique. En effet, le nombre de créations d’emplois au mois de juin selon les estimations du cabinet privé, ADP, est ressorti supérieur aux attentes. Les inscriptions hebdomadaires au chômage se sont établies en baisse la semaine dernière, conformément au consensus. La hausse du déficit commercial et un léger déclin de l’ISM des services n’ont pas réussi à décourager les investisseurs. Dans le contexte d’activité réduite (la séance s’est achevée à 19h à cause du jour férié jeudi aux États-Unis) les secteurs ont terminé en ordre dispersé avec des performances médiocres. Les opérateurs ont été assez prudents ce mercredi, attendant avec impatience la publication officielle des chiffres de l’emploi vendredi. 

Les statistiques du jour

D’après le rapport mensuel d’ADP concernant l’emploi privé non-agricole aux États-Unis, les créations de postes au mois de juin 2013 se sont élevées à 188 000 en données CVS alors que les analystes tablaient sur 165 000. Le chiffre du mois de mai a été revu en baisse à 134 000 (135 000 initialement estimé). En juin, les petites entreprises ont créé 84 000 postes, les moyennes 55 000 et les grandes 49 000.

Selon le Département américain au Travail, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé de 5 000 la semaine dernière à 343 000 en données CVS tandis que les analystes misaient sur 345 000.

D’après le Département américain au commerce, le déficit commercial des États-Unis au mois de mai 2013 est ressorti à $ 45 milliards contre le consensus de $ 40,8 milliards et après un déficit de $ 40,1 milliards au mois d’avril.

L’indice ISM des services est ressorti à 52,2 points au mois de juin contre les attentes de 54,5 points après 53,7 points en mai. Ainsi, il traduit un ralentissement de l’expansion de l’activité dans les services aux États-Unis.

Les stocks de pétrole brut ont plongé bien plus qu’attendu la semaine dernière aux États-Unis, selon le département américain de l’Énergie. Les réserves de brut ont dégringolé de 10,3 millions de barils à 383,8 millions lors de la semaine achevée le 28 juin, alors que les analystes anticipaient un repli de 2,3 millions de barils. Les réserves d’essence ont diminué de 1,7 million de barils, à 223,7 millions de barils, alors que les analystes misaient sur une progression de 600 000 barils. Les raffineries américaines ont fonctionné à 92,2% de leurs capacités contre 90,2% la semaine précédente.

L’actualité des entreprises

Yahoo a bondi de 2,4% suite à l’annonce de l’acquisition de Qwiki, une start-up américaine qui édite des outils de publication de contenus interactifs permettant notamment la création de petits films par le biais d’une application iOS.

Chipotle Mexican Grill s’est envolé de 3,48% et a été le plus grand gagnant du S&P500 ce mercredi car Argus a amélioré sa recommandation sur le titre, conseillant désormais de l’acheter.

Time Warner Cable a progressé de 2,72% aujourd’hui car le groupe et Apple (+0,55%) seraient proches de signature d’un contrat qui permettrait à Apple TV de diffuser jusqu’à 300 chaînes du second câblo-opérateur américain, selon Bloomberg. Jusqu’à présent, le boîtier d’Apple ne permettait que d’accéder à du contenu à la demande, ou bien aux directs officiels de la marque. Il sera désormais possible de regarder des chaînes de TV.

Cliffs Natural Resources s’est replié de 3,13% ce mercredi car Goldman Sachs a revu à la baisse ses prévisions du BPA du groupe minier pour le troisième et le quatrième trimestres 2013. Désormais GS anticipe que le BPA de Cliffs sera de $ 0,69 au troisième trimestre contre l’estimation antérieure de $ 1,05. Pour le quatrième trimestre le BPA est désormais attendu à $ 0,72 contre $ 0,90 précédemment.

Demain

Le marché américain sera fermé pour cause du Jour de l’Indépendance


Challenges.fr – Toute l’actualité de l’économie en temps réel

Partager cet article