Ciblé par la communauté Reddit, le secteur du cannabis s'envole… et retombe de plus belle

Mots-clefs : , , , , , , , ,

(BFM Bourse) – Après GameStop et l’argent (métal), les boursicoteurs du forum WallStreetBets de la plateforme Reddit ont jeté leur dévolu sur les valeurs liées au cannabis. Avec de nouveaux mouvements spectaculaires à la clef.

Poussées à la hausse en début de semaine par des investisseurs habitués du site Reddit, dans la perspective d’une évolution de la législation américaine sur la marijuana, les titres de plusieurs sociétés spécialisées dans le cannabis ont brusquement rechuté à Wall Street. Poids lourd du secteur, la société canadienne Canopy Growth a dévissé de 22% en clôture jeudi. Ses principales rivales Tilray (-49,7%), Aphria (-35,8%), Aurora (-23,5%) et Cronos (-21,9%) ont subi un recul encore plus important, et toutes ces valeurs ont ainsi -peu ou prou- rétrocédé leurs gains accumulés entre lundi et mercredi.

Après avoir fait trembler Wall Street en provoquant une flambée de près de 2000% du titre GameStop en quelques jours, puis tenté une incursion sur le marché de l’argent métal, les boursicoteurs coalisés sur Reddit ont donc trouvé un nouveau terrain de jeu. Tout est -une nouvelle fois- parti d’un message posté sur le forum WallStreeBets hébergé par le site communautaire. Celui-ci, qui mentionnait les producteurs de cannabis comme offrant un fort potentiel de hausse, a été validé en quelques heures par plus de 10.000 utilisateurs.

Ce forum, qui compte près de 9 millions d’abonnés, avait poussé une armée d’investisseurs en herbe (et quelques gérants aventureux) à se liguer contre de grands fonds spéculatifs ayant parié sur la chute de GameStop et d’autres entreprises à la santé financière fragile et au modèle économique déclinant. Des achats massifs des titres de ces sociétés avaient fait s’envoler les titres et contraint certains “hedge funds” à liquider leurs positions avec des pertes colossales à la clef. La récente flambée de Tilray et des autres valeurs du compartiment cannabis s’inscrit également dans le cadre de la bataille, alors que ces titres font partie des plus “shortés” de Wall Street. L’intérêt des fonds spéculatifs pour Tilray s’est d’ailleurs encore renforcé cette semaine, 36,6% de son flottant étant désormais emprunté par des vendeurs à découvert selon des données publiées mercredi par la société d’analyse financière Ortex.

À noter que les investisseurs particuliers n’en sont pas à leur coup d’essai sur Tilray, dont la valorisation avait déjà été multipliée par 14 lors d’un “short squeeze”, autrement dit un phénomène de liquidations forcées de paris à la baisse, survenus entre août et octobre 2018. Les messages publiés sur WallStreetBets suggèrent que cet épisode a servi de modèle à celui récemment provoqué sur GameStop.

Réputés pour leur volatilité, les titres du secteur du cannabis sont bien orientés depuis le début de l’année, notamment sous l’effet de l’élection de Joe Biden. Des utilisateurs de WallStreetBets et des analystes évoquent en effet les conséquences potentiellement positives de la prise de contrôle par les démocrates du Congrès américain -Sénat et Chambre des représentants- et de la Maison Blanche, et estiment qu’une dépénalisation du cannabis au niveau fédéral serait bénéfique aux entreprises du secteur.

Réagissant à un communiqué publié par des sénateurs démocrates la semaine dernière et suggérant des transformations profondes des lois sur la marijuana, l’analyste financier Bobby Burleson, chez Canaccord Genuity, jugeait qu’il s’agissait d'”une autre indication que de vrais changements législatifs à l’échelle fédérale, en faveur de réformes progressistes sur le cannabis, pourraient aboutir sous l’administration actuelle”.

(avec AFP)

Quentin Soubranne – ©2021 BFM Bourse

Actu et Conseils – BFM Bourse

Partager cet article