« L’armée de Reddit », épaulée par des professionnels de la finance, envoie les prix de l’argent au plus haut depuis huit ans

Mots-clefs : , , , , , , , , , , , , ,

Jeuxvidéo.com, un forum boursier comme un autre par les temps qui courent. Hier, un membre de la communauté prévenait : « Le silver est le prochain GME sur WSB, ne soyez pas en short demain sur le silver ». Ce à quoi d’autres ont répondu : « Le silver a un trop gros volume » ou « Ok, ils ont eu Melvin Capital mais ils pensent vraiment faire tomber Goldman Sachs ? »
Comme quoi, la notion de liquidité n’est pas complètement étrangère aux traders en herbe qui font les gros titres en ce moment. Parce que, effectivement, vouloir donner une correction aux fonds qui vendent à découvert l’argent, c’est une autre paire de manches que de « short squeezer » Melvin Capital ou Citron Research sur GameStop. Le marché de l’argent est un marché de plusieurs milliers de milliards de dollars, sachant que l’argent papier est quelque chose comme 250 fois plus gros que celui de l’argent physique.

L’argent papier est un marché de professionnels sur lequel des industriels de l’électronique, des fabricants de téléphones ou d’ordinateurs par exemple, achètent ou vendent des contrats à terme pour se « hedger », c’est-à-dire pour se couvrir contre une hausse ou une baisse des prix du métal, utilisé dans l’industrie pour ses propriétés de durcilité ou de conductivité.

« Influer sur la valeur de l’argent n’est pas la même chose qu’influer le prix d’une action comme GameStop [qui a une capitalisation d’un peu plus de 20 milliards de dollars après un gain de 1.600% depuis le début de l’année]. Il existe en effet de nombreux marchés liés à l’argent, notamment le marché physique, les contrats à terme, les ETF, les CFD et de nombreux autres dérivés du métal précieux, explique Carlo Alberto De Casa, analyste en chef pour la société de courtage ActivTrades. Les volumes globaux de transactions sont également différents. »

Pourtant, les prix de l’argent montent en flèche aujourd’hui, « avec un bond de plus de 10% en quelques heures pour atteindre son plus haut niveau en huit ans, tandis que l’or n’a progressé que d’un maigre pourcentage », constate l’analyste. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), la Bourse des métaux aux Etats-Unis, ils sont actuellement en hausse de 10,5%, à 29,75 dollars l’once, après un pic à plus de 30 dollars, au plus haut depuis 2013. Sur quatre jours, les cours de l’argent gagnent environ 20%, « une augmentation énorme dans le monde des matières premières, qui prendrait généralement des mois, voire des années, à se réaliser », recadre l’analyste, pour qui « la peur pousse de nombreux traders qui ont des positions courtes sur l’argent à commencer à couvrir leurs positions. Les vendeurs du métal physique se précipitent également pour couvrir leurs positions vendeuses, afin d’éviter de se retrouver en pertes sous le coup d’augmentations effrayantes des prix. »

Sur le Nymex aux Etats-Unis, les prix de l'argent sur le marché au comptant (ou spot) ont fait une poussée à plus de 30 dollars l'once, au plus haut depuis 2013. Les contrats à terme pour mars ont également gagné plus de 10% à Londres, à plus de 30 dollars également. Son statut d'actif refuge, lui a déjà permis de gagner 47% l'an dernier, à cause de la crise sanitaire

Sur le Nymex aux Etats-Unis, les prix de l'argent sur le marché au comptant (ou spot) ont fait une poussée à plus de 30 dollars l'once, au plus haut depuis 2013. Les contrats à terme pour mars ont également gagné plus de 10% à Londres, à plus de 30 dollars également. Son statut d'actif refuge, lui a déjà permis de gagner 47% l'an dernier, à cause de la crise sanitaire

Sur le Nymex aux Etats-Unis, les prix de l’argent sur le marché au comptant (ou spot) ont fait une poussée à plus de 30 dollars l’once, au plus haut depuis 2013. Les contrats à terme pour mars ont également gagné plus de 10% à Londres, à plus de 30 dollars également. Son statut d’actif refuge, lui a déjà permis de gagner 47% l’an dernier, à cause de la crise sanitaire | Crédits photo : FactSet

 

Les professionnels s’engouffrent

« S’il est beaucoup plus difficile de faire bouger ce marché [de l’argent] par rapport à des titres comme GameStop, les événements de la semaine dernière ont montré qu’il ne faut pas sous-estimer l’impact que peuvent avoir les petits porteurs, actuellement pris de frénésie », renchérit Milan Cutkovic, analyste pour Axi, une autre société de courtage. En fin de semaine dernière, Patrick Chotard, dirigeant et fondateur de la fintech Lynceus Partners, qui a mis au point une plateforme que les professionnels de la finance utilisent pour avoir un pricing rapide des produits structurés, mettait en garde contre « un marché [qui] peut être plus longtemps irrationnel que vous solvable. » Il y a « des gros, avec de gros moyens, mais qui ne sont finalement pas très nombreux, et des petits, avec des petits moyens qui sont nombreux et même de plus en plus nombreux. » Le plus gros ETF du monde sur l’argent, le Silver Trust d’iShares, une filiale de BlackRock, et qui est facilement accessible aux investisseurs particuliers, gagne plus de 9% ce lundi, après déjà une progression de plus de 5% la semaine dernière. Difficile de savoir qui est derrière l’achat de cet ETF, bien que les carnets d’ordres soient riches d’enseignement (selon que vous soyez « gros » ou « petit », les volumes d’achats ne sont pas les mêmes). En tout cas, il est certain que des professionnels, comme des fonds ou des banques, se sont engouffrés dans le mouvement. Patrick Chotard, de chez Lynceus Partners, constate aujourd’hui plus de demandes que d’habitude pour des produits structurés qui ont l’argent comme sous-jacent, « alors que c’est très rare en temps normal. »

L’engouement pour l’argent a débuté la semaine dernière et trouve ses origines sur le forum r/wallstreetbets de Reddit. Mais depuis que le trading des actions comme GameStop, AMC ou BlackBerry est limité chez les courtiers, le métal concentre l’attention, jusqu’à se retrouver aujourd’hui en Top tendance sur Twitter aux Etats-Unis. « L’armée de Reddit a apparemment décidé de cibler [l’argent] parce qu’elle pense à tort que JP Morgan a de grosses positions à découvert dessus », récapitule Charles Robertson, économiste au sein de la banque d’investissement Renaissance Capital.

Dans ce post qui date d’il y a quatre jours, TheHappyHawaiian explique comment en achetant de parts dans SLV, le code mnémo de l’ETF Silver Trust d’iShares largement accessible à tous contrairement aux futures, provoquera une hausse des cours de l’or physique. Depuis, beaucoup de posts sur l'argent ont été supprimés par les modérateurs du forum. Mais ils ont existé, certains existent toujours, et les mouvements nés la semaine dernière ont encore des répercussions aujourd'hui, par le jeu des seuils techniques franchis, des couvertures, ou de la psychologie (la peur/l'espoir que la hausse se poursuive)

Dans ce post qui date d’il y a quatre jours, TheHappyHawaiian explique comment en achetant de parts dans SLV, le code mnémo de l’ETF Silver Trust d’iShares largement accessible à tous contrairement aux futures, provoquera une hausse des cours de l’or physique. Depuis, beaucoup de posts sur l'argent ont été supprimés par les modérateurs du forum. Mais ils ont existé, certains existent toujours, et les mouvements nés la semaine dernière ont encore des répercussions aujourd'hui, par le jeu des seuils techniques franchis, des couvertures, ou de la psychologie (la peur/l'espoir que la hausse se poursuive)

Dans ce post qui date d’il y a quatre jours, TheHappyHawaiian explique comment en achetant de parts dans SLV, le code mnémo de l’ETF Silver Trust d’iShares largement accessible à tous contrairement aux futures, provoquera une hausse des cours de l’or physique. Depuis, beaucoup de posts sur l’argent ont été supprimés par les modérateurs du forum. Mais ils ont existé, certains existent toujours, et les mouvements nés la semaine dernière ont encore des répercussions aujourd’hui, par le jeu des seuils techniques franchis, des couvertures, ou de la psychologie (la peur/l’espoir que la hausse se poursuive) | Crédits photo : r/wallstreetbets

 

Les modérateurs ont supprimé beaucoup de posts qui incitaient à « short squeezer » l'argent

Les modérateurs ont supprimé beaucoup de posts qui incitaient à « short squeezer » l'argent

Les modérateurs ont supprimé beaucoup de posts qui incitaient à « short squeezer » l’argent | Crédits photo : r/wallstreetbets

Evidemment, la forte progression des cours de l’argent a des répercussions sur les marchés d’actions. Les compagnies minières Cœur Mining et Pan American Silver bondissent de respectivement 30% et 17% à Wall Street. Wheaton Precious Metals gagne 7% à Toronto, où First Majestic Silver s’envole encore de 30%, après déjà une hausse de la même ampleur la semaine dernière. La compagnie mexicaine Fresnillo cotée à Londres a flambé jusqu’à 20% ce lundi et signe la meilleure performance du jour de l’indice européen Stoxx 600. En Australie, South32 figure comme la plus forte hausse du jour de l’indice star ASX 100. Une compagnie minière plus petite, Silver Mines, en difficultés financières, a bondi de 49% à la Bourse de Sydney quand, à Hong Kong, China Silver Group s’est envolée de plus de 60%.

Carlo Alberto De Casa, chez ActivTrades, prévient qu’« une attaque réussie sur le secteur des matières premières pourrait déclencher une intervention des banques centrales à moyen terme pour éviter de dangereuses spirales inflationnistes. »

Partager cet article