Marchés américains : Wall Street termine en légère hausse, portée par Microsoft

Mots-clefs : , , , , , , , ,

par Chuck Mikolajczak

NEW YORK, 29 octobre (Reuters) – La Bourse de New York a fini en hausse vendredi, la hausse de Microsoft ayant contribué à compenser les baisses d’Amazon et d’Apple après leurs résultats trimestriels décevants.

L’indice Dow Jones a gagné 0,25%, ou 89,08 points, à 35 819,56 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 8,96 points, soit 0,19%, à 4 605,38 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 50,27 points (0,33%) à 15 498,39 points.

Les actions de Microsoft ont atteint un niveau record et se sont approchées d’une capitalisation boursière de 2,5 milliards de dollars, dépassant la capitalisation boursière d’Apple d’environ 2,46 milliards de dollars.

Apple a chuté après avoir averti que l’impact des perturbations de la chaîne d’approvisionnement sera encore plus fort au quatrième trimestre, tandis qu’ Amazon a perdu du terrain en prévoyant des ventes de fin d’année médiocres dans un contexte de pénurie de main-d’oeuvre.

“Ce qu’il faut retenir d’aujourd’hui, c’est la résilience du marché, ce qui me suggère que la tendance est toujours intacte”, a déclaré David Joy, stratégiste de marché en chef chez Ameriprise Financial, à Boston.

Aux valeurs, AbbVie a progressé, le fabricant de médicaments ayant relevé ses prévisions de chiffre d’affaires ajusté pour 2021 pour la troisième fois cette année.

Starbucks a en revanche dégringolé après que la chaîne de cafés a déclaré s’attendre à ce que sa marge d’exploitation pour l’exercice 2022 soit inférieure à son objectif à long terme.

* A SUIVRE LUNDI:

(version française Camille Raynaud)


Investir – Toute l’info des marchés – Les Echos Bourse

Partager cet article