Nouveau plus haut de l'année pour le CAC 40, emmené par Vivendi

Mots-clefs : , , , , , ,

(BFM Bourse) – Si les volumes d’activité sur le marché se révèlent plutôt minces, compte tenu d’un jour férié à Wall Street et en Chine, la Bourse de Paris se distingue lundi parmi les places européennes en s’adjugeant plus de 1%.

L’optimisme des investisseurs envers la reprise économique, tandis que l’intensité de l’épidémie ne semble plus progresser et que les soutiens budgétaire et monétaire restent entiers, continue à alimenter la progression des actions et autres actifs à risque. Lundi le CAC 40 en profite au premier chef, accélérant de 1,18% à 5.770,96 points vers 12h30, surperformant d’ailleurs assez nettement ses homologues (comme le Dax, qui n’en est qu’à +0,3% ou le FTSE MIB à +0,8%) grâce à une envolée de 15% pour l’action Vivendi.

L’annonce d’un déclin de la production industrielle en décembre 2020, de 1,6% dans la zone euro et de 1,2% dans l’Union, après des augmentations de 2,6% dans la zone euro et de 2,3% dans l’UE en novembre, n’a pas fait dévier les principaux indices européens. L’agenda macro-économique ne recèle pas d’autres rendez-vous, notamment outre-Atlantique en raison d’une journée fériée. Wall Street reste fermée ce lundi pour le President’s Day (ainsi que le marché chinois dans le sillage des célébrations du Nouvel an lunaire).

Au sein de l’indice phare tricolore, Vivendi s’enflamme de plus de 15%, à l’annonce du projet de scission de Universal Music par le biais d’une attribution aux actionnaires de 60% de sa filiale d’édition et production musicale suivie d’un introduction en Bourse. L’annonce donne un coup d’accélérateur à une opération “réclamée depuis des années par les investisseurs institutionnels pour diminuer la décote de conglomérat de Vivendi” selon les propres termes du groupe. Bolloré, qui contrôle Vivendi, et Financière de l’Odet, qui contrôle Bolloré, en profitent également.

Le secteur financier est également très recherché, avec plus de 5,5% de gains pour Société Générale, +2,7% pour BNP Paribas et +2,5% pour Crédit Agricole.

Le cours de Danone s’apprécie encore de 2,26% alors que le fonds Artisan doit rencontrer demain des administrateurs du groupe.

Sur le reste de la cote, 2CRSi grimpe encore de près de 12% après les 14,5% engrangés vendredi alors que le fabricant de serveurs a annoncé avoir été choisi pour fournir à un groupe bancaire français d’envergure mondiale une solution de calcul haute performance et éco-énergétique, hébergée en France. La biotech spécialisée dans les maladies génétiques rares Lysogène prend plus de 7% après la publication dans un symposium scientifique de données relatives à l’activité et au potentiel thérapeutique de son projet LYS-SAF302, un traitement expérimental de la dévastatrice mucopolysaccharidose de type III, ou maladie de Sanfilippo.

Du côté des devises, l’euro reprend 0,17% à 1,2140 dollar. Le Bitcoin redonne 2% à 47.938 dollars.

Favorisés par l’espoir d’un redressement de la demande, les cours pétroliers s’affichent dorénavant au plus haut depuis le début de 2020, soit 63,33 dollars pour le Brent (+1,44%) et 60,65 dollars pour le WTI texan (+1,98%).

Guillaume Bayre – ©2021 BFM Bourse

Actu et Conseils – BFM Bourse

Partager cet article