PHERECYDES PHARMA : Le pionnier des virus tueurs de bactéries Pherecydes Pharma se lance en Bourse

Mots-clefs : , , , , , , ,

Représentation de virus bactériophages, avec toute leur structure

(BFM Bourse) – La société de biotechnologies Pherecydes Pharma, qui développe des traitements contre les infections résistantes fondée sur la phagothérapie de précision, a annoncé mercredi le lancement de son introduction en Bourse sur le marché Growth d’Euronext Paris après avoir reçu le visa de l’Autorité des marchés financiers (AMF).

La biotech Pherecydes Pharma lance son IPO sur Euronext Growth. Cette introduction se fera via une offre globale d’actions, au prix unitaire de 6 euros, comprenant un placement global réservé aux investisseurs institutionnels ainsi qu’une offre à prix ferme en France.

La taille totale de l’opération projetée est d’environ 7 millions d’euros, pouvant être portée à environ 8 millions en cas d’exercice intégral de la clause d’extension, le montant net devant revenir à l’entreprise étant estimé à environ 6,2 millions d’euros (7,1 millions avec la clause d’extension). Pherecydes serait valorisée au maximum 35 millions d’euros.

Pherecydes a choisi de ne pas proposer une fourchette, mais un prix ferme de 6 euros par action émise. Il est possible de souscrire à partir de ce mercredi et jusqu’au 3 février inclus (jusqu’à 20 heures pour les ordres par internet). Le premier jour de cotation interviendra le 9 février.

Deux tiers de l’offre déjà couverts

La société a par ailleurs indiqué avoir reçu des engagements de souscriptions de la part de ses actionnaires historiques (principalement Elaia Partners, Go Capital et Fa Dièse, ainsi que 14 actionnaires de second rang) représentant 2,1 millions d’euros soit 30,4% de l’offre de base. Le fonds Alpha Blue Ocean a en outre fait part de son intention d’entrer au capital en souscrivant jusqu’à 2,5 millions d’euros (son ordre pourrait être néanmoins réduit si la demande manifestée par ailleurs est trop importante). Dans l’ensemble, les deux tiers de l’offre sont ainsi déjà couverts par ces différents engagements de souscription (4,6 millions d’euros au total).

Créée en 2006 et établie à Nantes, Pherecydes Pharma développe des traitements contre les infections bactériennes résistantes, responsables de nombreuses infections graves. Son approche innovante dite de phagothérapie de précision, basée sur l’utilisation de virus naturels tueurs de bactéries (bactériophages ou tout simplement phages), cible à l’heure actuelle trois bactéries parmi les plus résistantes et dangereuses impliquées dans la majorité des infections nosocomiales résistantes. Avec l’accord de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM), la société a déjà pu soigner 22 patients dans le cadre de traitements “compassionnels”. Pherecydes entend débuter prochainement les essais cliniques lui permettant d’obtenir l’autorisation de mise sur le marché pleine et entière.

Guillaume Bayre – ©2021 BFM Bourse

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur PHERECYDES PHARMA en temps réel :


Actu et Conseils – BFM Bourse

Partager cet article