Budget : comment éviter les dépassements à la rentrée ?

Mots-clefs : , , , ,

Budget : comment éviter les dépassements à la rentrée ?

Votre situation financière peut être déséquilibrée au retour des vacances, avec la rentrée scolaire et les impôts à prévoir dans le courant du dernier trimestre. Nos conseils pour mieux tenir votre budget.

Pour réaliser votre budget personnel en toute simplicité vous avez de nombreuses solutions : soit la bonne vieille méthode du cahier, dans lequel vous notez les dépenses d’un côté et les ressources de l’autre. Vous pouvez également pouvez utiliser nos feuilles de calcul « budget », soit en format papier, prêtes à imprimer, soit sous format de tableau Excel, ou encore nos calculateurs de budget, en ligne sur notre site. Enfin, il existe également de très nombreuses applications utilisables sur Smartphone, ordinateur et tablette.

Accéder à nos outils

Un check-up souvent indispensable

Faites le point sur vos  dépenses régulières et de vos dépenses « par habitude ». Vous vous apercevrez ainsi que certaines dépenses n’ont pas de sens ou que d’autres font double emploi. En matière d’assurance notamment, les doubles couvertures sont assez fréquentes, qu’il s’agisse de l’assurance responsabilité civile familiale (peut-être en double entre votre contrat habitation famille et votre contrat d’assurance scolaire ou extrascolaire), d’assurance voyage ou des assurances intégrées aux cartes de crédit.

Tout comprendre en un clin d’œil

Cinq astuces pour éviter d’être dans le rouge

1. Réservez les sommes correspondant aux charges fixes

Lorsqu’une grosse échéance s’annonce, veillez à mettre de côté régulièrement, et si possible en début de chaque mois, une partie de la somme afin d’en disposer quand il vous faudra la régler. Sinon prenez les devants pour examiner le problème avec votre banquier.

Si vous avez recours au crédit, quelle que soit sa forme, n’oubliez pas d’inscrire les remboursements comme une nouvelle charge fixe, et adaptez, si nécessaire, vos autres dépenses.

2. Planifiez autant que possible les dépenses occasionnelles

Constituez des réserves ou ajustez ces dépenses en fonction des imprévus. Ici encore, en anticipant, vous pouvez réaliser vos projets.

3. Notez et contrôlez les dépenses

Faites vos comptes régulièrement, au moins une fois par mois en vous aidant des relevés de compte bancaire.

4. Dépensez mieux…

Profitez des promotions et des soldes, du commerce hard discount, des achats sur internet (notamment grâce aux sites comparateurs de prix ou aux sites de ventes aux enchères) ou lors de vide-greniers.

5. Mettez de l’épargne dans votre budget

Établir un budget vous permet d’épargner plus facilement. En effet, si vous décidez de consacrer une certaine somme à l’épargne chaque mois (trimestre ou semestre…), vous serez plus enclin à conserver l’argent que vous pouvez dégager. Ne vous contraignez cependant pas à un effort trop lourd dès le début : mieux vaut épargner peu mais longtemps, quitte à réévaluer plus tard à la hausse votre objectif d’épargne. C’est la fameuse « poire pour la soif », qui servira à faire face à un coup dur.

Bien gérer son budget

La finance pour tous

Partager cet article