CAC 40 : La Bourse de Paris termine la semaine au dessus des 5100 points

Mots-clefs : , , , , , ,

EuronextEuronext

(Tradingsat.com) – La Bourse de Paris a fini la semaine sur une note optimiste (+0,74%), tirant profit d’un léger tassement de l’euro mais également de bons indicateurs des deux côtés de l’Atlantique pour poursuivre son rebond.

L’indice CAC 40 a gagné 37,67 points à 5.123,26 points, dans un volume d’échanges faible de 2,9 milliards d’euros.

Ses gains depuis le 1er janvier atteignent 5,37%.

La cote parisienne a ouvert en hausse avant d’accroître ses gains au cours de la séance, à la faveur de données macroéconomiques de bonne facture, malgré un rapport sur l’emploi américain décevant.

L’enthousiasme de l’indice parisien n’a pourtant guère été affecté par ces chiffres car ils semblent éloigner la perspective d’un nouveau relèvement de taux de la banque centrale américaine d’ici la fin de l’année.

Les investisseurs ont en outre pris connaissance de données macroéconomiques de bonne facture des deux côtés de l’Atlantique.

L’activité dans le secteur manufacturier aux Etats-Unis a progressé en août, tout comme le moral des ménages, tandis que les dépenses de construction ont baissé de 0,6% en juillet.

En zone euro, la croissance du secteur manufacturier a accéléré en août, atteignant son niveau le plus élevé depuis six ans.

Sur le front des valeurs, Vivendi a décollé de 5,21% à 20,28 euros après la confirmation de ses objectifs financiers pour 2017.

Le secteur automobile a fini également bien orienté alors que le marché français a bouclé le mois d’août sur une progression de 9,42% par rapport à la même période de 2016. Renault a grignoté 0,39% 74,64 euros tandis que Peugeot a engrangé 2,54% à 18,18 euros. Faurecia s’est apprécié de 1,47% à 49,58 euros, Valeo prenant de son côté 1,42% à 56,98 euros.

Iliad a gagné 2,19% à 221,70 euros alors que la maison-mère de l’opérateur télécoms Free a annoncé vendredi une hausse de 22,1% de son bénéfice net pour le premier semestre.

Du côté des petites capitalisations, Oncodesign a bondi de 5,87% à 12,08 euros. La société biopharmaceutique spécialisée en médecine de précision a signé un accord pour l’acquisition des activités de service en métabolisme, pharmacocinétique, bioanalyse et médecine translationnelle de Bertin Pharma.

Recylex a flambé de 10% à 10,12 euros, dopé par la très bonne orientation des métaux industriels, soutenus par la Chine et le dollar faible.

F.B. avec AFP

Actu et Conseils – Trading Sat

Partager cet article