Clôture CAC 27/03/12 : 3470 (-0.92%)

Mots-clefs : , , ,

CAC-270312.png

Avec une chute de près de 6%, le titre Total à lui tout seul a fait
plier le CAC aujourd’hui, même si le repli a également été accentué par
le repli des valeurs financières en fin de séance. Une séance qui avait
pourtant bien commencé pour les acheteurs, avec un petit gap haussier
sur la lancée des deux bougies précédentes et de l’accélération
enregistrée hier à Wall Street.

Mais après un bref franchissement
des 3520/3525, le CAC a fini par se retourner avec l’accélération
baissière de Total, première pondération de l’indice.

D’un point de vue graphique, ce type d’évènement est particulièrement
rare et doit être donc pris avec des pincettes, d’autant que pendant le
même temps, le Dax comme les indices américains ne donnaient pas de
réels signes de faiblesse, tout au plus une consolidation horizontale
après la hausse de la veille.

On se gardera donc ce soir de toute
conclusion baissière hâtive, tout comme dans les jours qui viennent.
Quoiqu’il en soit, si la bougie du jour affaibli considérablement le
rebond mis en place ces deux derniers jours, il n’y a ce soir aucun réel
signal de baisse enregistré sur le CAC, nos deux hypothèses de canal
haussier (privilégier le canal vert) étant préservés.

On se
méfiera toutefois d’une configuration qui s’est malgré tout affaiblie,
puisque Total ou pas, le CAC n’est pas parvenu à confirmer ses velléités
de rebond entrevue ces derniers jours.

Pour demain, le suivi du
marché ne sera donc pas aisé. On restera donc attentif à la
configuration graphique du CAC, de Total, mais aussi des autres
principaux indices.

A la hausse, il faudrait de nouveau un retour
au dessus des 3485/3490, puis surtout 3500/3505 pour relancer le rebond,
sachant que la confirmation ne viendrait que d’un retour au dessus des
3515/3525 puis des 3535. Les acheteurs auront donc du pain sur la
planche.

Les vendeurs eux auront la tâche a priori plus facile,
puisque les 3445/3450 se trouvent finalement relativement proches, même
s’ils sont protégés par les 3455/3460. En dessous, direction les 3430,
alors que le gap des 3396 pourrait ensuite jouer de son pouvoir
d’attraction, avant pourquoi pas la Bollinger inférieure et
l’horizontale des 3365.

Mais attention encore une fois à bien valider les signaux sur les autres indices, notamment à la baisse.

A lire également :

Analyse CAC 26/03/12

Analyse Dow Jones 20/03/12

Analyse Nasdaq 20/03/12

Le Blog Finance

Partager cet article

Clôture CAC 27/03/12 : 3470 (-0.92%)

Mots-clefs : , , ,

CAC-270312.png

Avec une chute de près de 6%, le titre Total à lui tout seul a fait
plier le CAC aujourd’hui, même si le repli a également été accentué par
le repli des valeurs financières en fin de séance. Une séance qui avait
pourtant bien commencé pour les acheteurs, avec un petit gap haussier
sur la lancée des deux bougies précédentes et de l’accélération
enregistrée hier à Wall Street.

Mais après un bref franchissement
des 3520/3525, le CAC a fini par se retourner avec l’accélération
baissière de Total, première pondération de l’indice.

D’un point de vue graphique, ce type d’évènement est particulièrement
rare et doit être donc pris avec des pincettes, d’autant que pendant le
même temps, le Dax comme les indices américains ne donnaient pas de
réels signes de faiblesse, tout au plus une consolidation horizontale
après la hausse de la veille.

On se gardera donc ce soir de toute
conclusion baissière hâtive, tout comme dans les jours qui viennent.
Quoiqu’il en soit, si la bougie du jour affaibli considérablement le
rebond mis en place ces deux derniers jours, il n’y a ce soir aucun réel
signal de baisse enregistré sur le CAC, nos deux hypothèses de canal
haussier (privilégier le canal vert) étant préservés.

On se
méfiera toutefois d’une configuration qui s’est malgré tout affaiblie,
puisque Total ou pas, le CAC n’est pas parvenu à confirmer ses velléités
de rebond entrevue ces derniers jours.

Pour demain, le suivi du
marché ne sera donc pas aisé. On restera donc attentif à la
configuration graphique du CAC, de Total, mais aussi des autres
principaux indices.

A la hausse, il faudrait de nouveau un retour
au dessus des 3485/3490, puis surtout 3500/3505 pour relancer le rebond,
sachant que la confirmation ne viendrait que d’un retour au dessus des
3515/3525 puis des 3535. Les acheteurs auront donc du pain sur la
planche.

Les vendeurs eux auront la tâche a priori plus facile,
puisque les 3445/3450 se trouvent finalement relativement proches, même
s’ils sont protégés par les 3455/3460. En dessous, direction les 3430,
alors que le gap des 3396 pourrait ensuite jouer de son pouvoir
d’attraction, avant pourquoi pas la Bollinger inférieure et
l’horizontale des 3365.

Mais attention encore une fois à bien valider les signaux sur les autres indices, notamment à la baisse.

A lire également :

Analyse CAC 26/03/12

Analyse Dow Jones 20/03/12

Analyse Nasdaq 20/03/12

Le Blog Finance

Partager cet article