Compte joint et décès : les règles de succession

Mots-clefs : , , , ,

Lorsque le cotitulaire d’un compte commun décède, le compte ne devient pas automatiquement bloqué. Le survivant peut ainsi continuer à l’utiliser sans avoir à réaliser des démarches particulières auprès de la banque. L’établissement bancaire se charge de transmettre la liste des
Dernières astuces

Partager cet article