Contrat synallagmatique (définition)

Mots-clefs : , ,

Définition d’un contrat synallagmatique

Convention faisant naître à la charge des parties des prestations réciproques. Dans ce type de contrat, la cause de l’engagement d’une partie repose sur l’obligation de l’autre et réciproquement. Le contrat synallagmatique est également appelé « contrat bilatéral ».
Le contrat synallagmatique le plus fréquent est le contrat de vente : le vendeur s’oblige ainsi à transférer la propriété de la chose objet de la vente, tandis que l’acheteur s’oblige à en payer le prix. Le contrat synallagmatique s’oppose ainsi au contrat unilatéral qui ne fait naître de prestations qu’à la charge d’une seule partie.

A voir également

Communautés d’assistance et de conseils.

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d’, diplômé d’HEC


Dernières astuces

Partager cet article