Devises et taux : La BCE resserre ses règles de collatéraux des prêts aux banques

Mots-clefs : , , , , , ,

FRANCFORT, 8 février (Reuters) – La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé jeudi avoir durci sa réglementation afin d’empêcher les banques d’apporter des formes plus risquées de collatéraux en garantie lorsqu’elles empruntent après des banques centrales de la zone euro.

« L’Eurosystème exclut les fonds d’investissement en tant qu’émetteurs et garants pour la collateralisation des opérations de crédit de l’Eurosystème, prenant en compte leurs risques spécifiques liés à des modifications potentielles de portefeuille d’actifs », écrit la BCE.

« L’Eurosystème exclut les titres adossés à des prêts hypothécaires (commercial mortgage-backed securities ou CMBS) en tant de collatéraux éligibles, en raison de leur nature relativement complexe », a-t-elle précisé.

Pour voir tous les changements apportés par le BCE dans ses règles sur les collatéraux, cliquer sur : https://www.ecb.europa.eu/press/pr/date/2018/html/ecb.pr180214.en.html (Francesco Canepa, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

Investir – Toute l'info des marchés – Les Echos Bourse

Partager cet article