Economie : La BCE lâche du lest sur les dividendes des banques

Mots-clefs : , , , ,

FRANCFORT, 15 décembre (Reuters) – La Banque centrale européenne a décidé mardi soir de laisser les banques de la zone euro verser des dividendes limités ou procéder à des rachats d’actions si elles disposent de suffisamment de fonds propres, levant ainsi en partie l’interdiction totale qui frappait ces opérations depuis le début de la crise du coronavirus.

Dividendes et rachats d’actions devront cependant rester inférieurs à 15% des bénéfices cumulés sur les exercices 2019 et 2020 et/ou ne devront pas représenter plus de 20 points de base du ratio de fonds propres CET1 (Common Equity Tier 1) – la limite la plus basse s’imposera.

Ces nouvelles mesures s’appliqueront jusqu’en septembre 2021.

“Les banques qui ont l’intention de payer des dividendes ou de racheter des actions devront être bénéficiaires et avoir des trajectoires solides en termes de bilan”, souligne la BCE.

La banque centrale réaffirme par ailleurs qu’elle s’attend à ce que les banques fassent preuve d’une “extrême modération” sur leurs rémunérations variables. (Francesco Canepa version française Bertrand Boucey et Henri-Pierre André)

Investir – Toute l'info des marchés – Les Echos Bourse

Partager cet article