Espagne : réduction des émissions obligataires en 2012

Mots-clefs : , , , ,

caravelle-espagne_99.jpgReste à savoir si la promesse sera tenue …

En tout état de cause, alors que le pays s’est engagé à assainir ses finances publiques, l’Espagne vient d’annoncer par la voix de son ministre de l’Economie qu’elle allait réduire ses émissions obligataires d’une dizaine de milliards d’euros en 2012.

Défi surmontable alors que de telles mesures avaient pu être réalisées en 2010 et 2011.

Le Trésor prévoit un montant net d‘émissions  de 36 milliards d’euros à moyen et long terme, ce qui correspond à 12 milliards de moins qu’en 2011 (48,2 milliards).

En 2010 ce montant s’élevait à 62,1 milliards, tandis qu’il avait atteint 116,7 milliards en 2009.

En montant brut (c’est à dire sans tenir compte de l’amortissement des précédentes émissions), le programme table sur 86 milliards d’euros, ce qui représente un montant de 10 milliards de moins qu’en 2011 (95,6 milliards).

A fin 2011, selon le Ministère de l’économie, la dette espagnole en circulation représentait 592,1 milliards d’euros, contre 540,8 milliards à fin 2010.

A noter que la première émission obligataire de l’Espagne pour 2012, aura lieu jeudi, avec des titres à trois et quatre ans, l’objectif de Madrid étant de lever 4 à 5 milliards.

Désormais, le Trésor prévoit d’annoncer chaque vendredi le programme d’émission obligataire de la semaine suivante, passant ainsi à un rythme hebdomadaire contre un rythme mensuel en 2011, et trimestriel en 2010.

L’objectif est « de pouvoir adapter l’émission aux conditions du marché », indique par ailleurs le ministère.

Sources : AFP, Reuters

Le Blog Finance

Partager cet article