Hollande toujours en échec sur le chômage à mi-mandat

Mots-clefs : , , , ,

Le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité a atteint en décembre 3,496 millions en métropole, soit 8.100 personnes de plus en un mois et 189.100 de plus sur l’année 2014, selon les statistiques de Pôle emploi publiées mardi 27 janvier.

La hausse est de 0,2% sur un mois et de 5,7% sur un an. Depuis l’élection de François Hollande au printemps 2012, Pôle emploi recense 572.500 inscrits supplémentaires.

En tenant compte des chômeurs ayant une activité réduite, 5,21 millions de personnes étaient inscrites fin décembre sur les listes de Pôle emploi en métropole, et 5,52 millions avec l’Outre-mer.

En décembre, si la progression est contenue pour les demandeurs d’emploi sans aucune activité (+8.100), elle est en revanche importante pour les personnes en activité réduite (+41.900).

Les seniors de plus en plus nombreux

Sur l’année, les principales victimes du chômage restent les plus de 50 ans. En 2014, leur nombre a augmenté de 10,4% pour dépasser 820.000.

Le nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans connaît lui une hausse modérée de 1,7%. Il a même légèrement baissé en décembre (-0,2%).

Le chômage de longue durée a continué sa course en 2014. Fin décembre, plus de 2,2 millions de personnes étaient inscrites à Pôle emploi depuis plus d’un an, 9,7% de plus en un an. En moyenne, les demandeurs d’emploi étaient inscrits depuis 539 jours.

97.000 emplois d’avenir

Dans un communiqué, le ministère a souligné que “le gouvernement a mobilisé la politique de l’emploi tout au long de 2014, en particulier en faveur de ceux qui sont les plus exposés au risque d’exclusion du marché du travail”, citant “près de 97.000 emplois d’avenir pour les jeunes souvent peu qualifiés”, “près de 310.000 contrats aidés non marchands et 48.000 marchands pour des chômeurs de longue durée ou éloignés de l’emploi”.

Il estime que “le plein déploiement du Pacte de responsabilité et de solidarité et une amélioration de l’environnement économique dynamiseront l’emploi en 2015”.

Le ministre François Rebsamen doit en outre présenter “en février les résultats des travaux sur la lutte contre le chômage de longue durée”, rappelle le communiqué.

(Avec AFP)


Challenges.fr – Toute l’actualité de l’économie en temps réel

Partager cet article