La RATP veut supprimer mille postes à l'échéance 2024

Mots-clefs : , , , , , ,

Selon Les Echos, la RATP entend gagner en compétitivité dans l’optique d’une ouverture à la concurrence en réduisant son nombre de salariés sans procéder à des licenciements.

La RATP veut supprimer mille postes à l'échéance 2024

Selon Les Echos, la RATP entend gagner en compétitivité dans l’optique d’une ouverture à la concurrence en réduisant son nombre de salariés sans procéder à des licenciements. 

AFP/Archives – JOEL SAGET

Challenges en temps réel : Entreprise

Partager cet article