L'accord de l'Opep fait bondir Total, TechnipFMC, CGG et Vallourec en Bourse

Mots-clefs : , , , , , , ,

L'accord de l'OPEP fait bondir Total, TechnipFMC, CGG et Vallourec en BourseL'accord de l'OPEP fait bondir Total, TechnipFMC, CGG et Vallourec en Bourse

(Tradingsat.com) – Les valeurs pétrolières rebondissent ce vendredi, profitant des décisions positives de l’Opep.

Les valeurs pétrolières sont à l’honneur ce vendredi à la Bourse de Paris, Total (+3% à 52,28 euros), TechnipFMC (+5,5% à 28 euros), Vallourec (5,2% à 5,3 euros) et CGG (+3,5% à 2,15 euros) s’affichant parmi les plus fortes hausses de la cote parisienne. Une bonne performance liée à l’annonce de l’Opep. L’Organisation des pays exportateurs de pétrole a en effet décidé à l’unanimité d’augmenter sa production de pétrole d’environ un million de barils par jour, comme l’a indiqué Khaled al-Faleh, le ministre saoudien de l’Energie.

« L’accord est conforme aux prévisions hautes des marchés mais ne précise pas explicitement quel sera le chiffre exact, certains suggérant qu’il pourrait n’être que de 600.000 barils par jour », ce qui plairait encore davantage au marché, précise tout de même à l’AFP Craig Erlam, analyste chez Oanda.

L’Opep demandera désormais à ses membres de considérer les volumes de production de façon globale plutôt que de fixer des objectifs par pays, ouvrant notamment la voie à des réallocations de quotas d’un pays à l’autre. Concrètement, les producteurs ayant les moyens d’augmenter leur production devraient pouvoir accélérer leurs extractions pour compenser les déficits virtuels des autres pays, selon le cartel.

L’Iran, dont les capacités de production et d’exportation sont limitées en raison notamment des sanctions américaines, s’était opposé jusqu’à vendredi matin à l’objectif d’un million de barils par jour, ne souhaitant pas subir de pertes de revenus et de parts de marché face notamment à son rival régional saoudien. Ces annonces ont porté les prix du Brent et du WTI, qui progressent de respectivement 1,4% à 74,4 dollars et de 2,6% à 67,7 dollars. Malgré la hausse du jour, les prix restent encore assez éloignés des 80 dollars atteints en mai.

S.B. avec AFP

Actu et Conseils – Trading Sat

Partager cet article