Le cours du café reprend de la vigueur grâce au Vietnam

Mots-clefs : , , , , ,

Le cours du café a repris de la vigueur cette semaine, plombé jusqu’à présent par une offre pléthorique.  Le café échangé à Londres a ainsi atteint vendredi 1616 USD la tonne, un tel plus haut n’ayant plus été observé depuis cinq semaines. Parallèlement à New York, les prix montaient à 112 cents la livre vendredi, son plus haut niveau depuis quatre semaines.

Principaux facteurs haussiers : un ralentissement de la récolte au Vietnam (deuxième exportateur mondial) et un recul important des stocks de robusta dans les entrepôts du Liffe.

Les prix ont également été soutenus par les rumeurs laissant entrevoir un possible rachat par le Vietnam de 20% de la récolte, le but étant de les stocker en vue de soutenir les prix.
Rappelons à cet égard, qu’il y a deux semaines les prix étaient tombés à des plus bas depuis plusieurs années, l’arabica atteignant à New York un niveau qui n’avait été plus vu depuis le 19 octobre 2006, à 100,95 cents la livre.  Parallèlement à Londres, le robusta enregistrait un plus bas depuis le 10 juin 2010, à 1431 dollars la tonne.  Depuis le début de l’année, les cours du café ont diminué de 14% à Londres et de 27% à New York. L’Organisation internationale du café (ICO) estime même qu’ils sont à l’heure actuelle inférieurs aux coûts de production dans de nombreux pays producteurs.
Au final, vendredi sur le Liffe de Londres, la tonne de robusta pour livraison en janvier valait 1576 USD en fin de journée, contre 1459 USD en fin de semaine dernière. Parallèlement à New York, la livre d’arabica pour livraison en mars valait 111,70 cents, contre 106,60 le vendredi précédent.

Sources : AFP, ats, Liffe

Elisabeth Studer – www.leblogfinance.com – 24 novembre 2013

A lire également :

. Café : les cours au plus bas depuis 7 ans …. avant le passage du typhon Haiyan au Vietnam

Le cours du café au plus bas depuis fin septembre


Le Blog Finance

Partager cet article