Le cours du sucre à des plus bas depuis 2009

Mots-clefs : , ,

Le cours du sucre semble ne pas vouloir achever sa dégringolade. Si les prix étaient d’ores et déjà tombés à des plus bas en trois ans et demi la semaine dernière – plombés par l’abondance de l’offre – la tendance s’est poursuivie cette semaine.

Jeudi, les cours ont même atteint des minimums depuis fin avril 2009 à Londres (s’échangeant à 413,20 USD la tonne) et depuis juin 2010 à New York (à 15,10 cents la livre).

Il est vrai qu’au Brésil, premier exportateur mondial de sucre, les usines de la principale zone sucrière du pays ont broyé une quantité record de canne à sucre entre avril 2013 – début de la saison 2013/2014 – et la fin de l’année 2013, à 594,10 millions de tonnes.

A noter toutefois que la quantité de sucre produite par ces usines demeure presque stable par rapport à la saison dernière (à 34,27 millions de tonnes), la hausse de la récolte dopant en majeure partie la production d’éthanol.

La morosité semble régner sur les marchés, les courtiers n’arrivant pas à vendre leur production malgré la chute des cours tandis que les producteurs voient la valeur de leurs futures récoltes fondre comme neige au soleil.

Au final, vendredi à Londres, la tonne de sucre blanc pour livraison en mars valait 412,30 USD à la cloture – enregistrant un nouveau plus bas –  contre 427,50 USD lundi en fin de séance.

Parallèlement à New York, la livre de sucre brut pour livraison en mars valait 15,49 cents, contre 15,50 cents en fin de semaine dernière.

Elisabeth Studer – www.leblogfinance.com  – 19 janvier 2014

Sources : AFP, Nyse Euronext


Le Blog Finance

Partager cet article