Le cours du sucre sous la pression des perspectives d’une offre pléthorique

Mots-clefs : , , , , ,

sugar-sucre-morecaux99-45.jpgLe cours du sucre est demeuré encré cette semaine dans une fourchette de prix comprise entre 23 et 34 cents la livre à New York.

Les prix restent en effet sous la pression des prévisions d’une offre pléthorique   des principaux pays producteurs pour les mois qui viennent.

La récolte au Brésil semble ainsi prometteuse, à la faveur d’une météo humide favorisant les cultures.

Au final, sur le Liffe de Londres, la tonne de sucre blanc pour livraison en mars valait 616,50 dollars vendredi en début d’après-midi contre 606,80 dollars vendredi dernier.

Parallèlement, sur le NYBoT-ICE américain, la livre de sucre brut pour livraison en mars cotait 23,35 cents contre 23,36 cents la semaine précédente.

Rappelons que les cours ont régressé en 2011 de 22% à Londres et de 26% à New York.

Les experts estiment que les prix sont victimes d’une triple conjonction défavorable. A savoir : le regain de vigueur du dollar face à l’euro, une météo pluvieuse laissant entrevoir des perspectives de récoltes abondantes  au Brésil et des rumeurs sur des importations européennes de sucre en baisse.

Rappelons par ailleurs que Inde, Thaïlande, Union européenne et Russie pourraient accroître l’offre de manière très conséquente dans les mois qui viennent.

Sources : AFP, AWP

Le Blog Finance

Partager cet article