Le HTC One, un rival pour le Galaxy S4 ?

Mots-clefs : ,

HTC compte bien sur son nouveau smartphone le « One » pour redresser la barre. La situation se complique pour le fabricant taiwanais qui a publié un bénéfice net pour le premier trimestre le plus faible depuis 7 ans. Sa part de marché s’est d’autre part réduite comme peau de chagrin entre 2011 et 2012. Selon IDC, il est passé de 8,8% en 2011 à 4,6% en 2012, lorsque Samsung arrive en tête (30,3%) et Apple second (19,1%).

C’est pourquoi le HTC One signe le temps de la contre-attaque sur un marché toujours plus concurrentiel. Il faut désormais compter sur la renaissance de Sony, les ambitions affichées de Huawei, le retour de BlackBerry…

Dévoilé à Barcelone, le porte-étendard de la marque taïwanaise affiche l’appétit du groupe. Ce mobile haut de gamme entend jouer à armes égales avec le top du marché, l’iPhone 5 et le Galaxy S4 qui doit arriver à la fin du mois.

Le One est incontestablement le smartphone évoluant sous Android du moment. Dommage que sa sortie retardée le place quasi au même moment sur le marché que la nouvelle star du géant coréen. Difficile donc de se faire une place au soleil.

Une signature visuelle très réussie

Et pourtant sur le plan technique et du design, le HTC One offre ce qu’il se fait de mieux actuellement. Son look est une grande réussite avec sa coque monobloc en aluminium. Côté finition, il n’y a rien à dire. On pourra par contre regretter le poids : 143 grammes et l’épaisseur : 9,3 mm. Pour le coup, face à l’iPhone 5, ses 112 grammes et 7,6 mm d’épaisseur, il n’y a pas photo! Le smartphone à la pomme reste pour le moment imbattable.

L’écran de 4,7 pouces full HD (1920x1080pixels) offre par contre une résolution de 468 pixels par pouce ce qui est très au dessus de celle de l’iPhone 5 (326 ppp) et du Galaxy S4 (441 ppp).

Il carbure d’autre part au processeur Qualcomm Snapdragon 600 à 1,7 GHz et possède 2 Go de RAM, de quoi avoir une machine rapide et efficace en multitâche.

L’appareil est d’autre part équipé d’un appareil photo de 4 millions de pixels, seulement devrions-nous dire. Quand la concurrence affiche 8 voire 13 millions de pixels, le groupe taïwanais ne s’est pas lancé dans la surenchère et cela se ressent. Les photos sont tout fait correctes, sans plus.

Là où HTC a encore un peu de marge de manœuvre, c’est sur le petit plus produit. En dehors de Sense TV qui permet de transformer le mobile en télécommande TV universel, du son AudioBeats et de quelques fonctionnalités vidéo intéressantes, le One ne peut concurrencer avec toute la panoplie avancée par Samsung sur son dernier smartphone.

Vendu à partir de 630 euros, le HTC One n’a pas à rougir face au Galaxy S4. Sa signature visuelle en aluminium est beaucoup plus réussie que l’éternelle coque en plastique ‘cheap’ du rival coréen.

Pour voir le test de la 4G avec le HTC One, cliquez ici.

  >> Regardez le test en images :

 >> Principales caractéristiques techniques

– Taille : 137,4×68,2×9,3 mm

– Poids : 143 grammes

– Ecran : 4,7 pouces

– Résolution : 1920×1080 pixels

– Processeur : Qualcomm Snapdragon 600, quad-core 1,7 GHz

– RAM : 2 Go

– Stockage :  32 ou 64 Go

– Système d’exploitation : Android Jelly Bean

– Connexion : Wi-Fi, 3G, 3G+, 4G LTE

Appareil photo : 4 MP

– Batterie : 2.300 mAh

– Prix : à partir de 776 euros 

>> Retrouvez tous les tests high tech de Challenges.fr en cliquant ici


Challenges.fr – Toute l’actualité de l’économie en temps réel

Partager cet article