Les pays du Golfe confirment leur bonne santé économique

Mots-clefs : , , , , , ,

La croissance du Conseil de coopération du Golfe en 2013 sera de 3,7%, a déclaré Nemat Shafik, directrice générale adjointe du FMI, lors d’une rencontre avec les ministres des Finances des Etats membres à Ryad.

Le CCG “a continué à être une des économies les plus performantes”, a-t-elle dit, ajoutant que “la croissance est de 3,7% cette année (et de) 4,4% l’an prochain, après une croissance exceptionnelle de 6,4% durant les deux dernières années”.

Le CCG réunit Bahrein, le Koweit, Oman, le Qatar, l’Arabie Saoudite et les Emirats arabes unis. Le pétrole et le gaz fournissent l’essentiel de ses revenus.

Le FMI a publié ses prévisions économiques pour le Moyen Orient et l’Afrique du nord en mai, tablant pour le CCG sur une croissance de 3,7% en 2013 et 3,78% en 2014.

“La contribution de vos économies à l’économie internationale est vitale”, a affirmé Nemat Shafiq aux représentants des pays du CCG.

(Avec AFP)


Challenges.fr – Toute l’actualité de l’économie en temps réel

Partager cet article