Marchés américains : Wall Street rebondit, Apple flambe

Mots-clefs : , , , , , ,

NEW YORK, 28 janvier (Reuters) – Sous l’impulsion d’Apple , en forte hausse avant la publication de ses résultats trimestriels, la Bourse de New York a rebondi mardi après un coup de fatigue lié au coronavirus, la veille.

L’indice Dow Jones a gagné 0,66% ou 187,05 points à 28 722,85.

Le S&P-500, plus large, a progressé de 32,61 points, soit 1,01%, à 3 276,24.

Le Nasdaq Composite a pris 130,37 points (1,43%) à 9 269,68 points.

Malmené lundi avec d’autres valeurs technologiques, par crainte que l’épidémie de coronavirus ne provoque une forte baisse de la demande chinoise, Apple a clôturé en hausse de 2,8%, les marchés ayant été rassurés par les propos du directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur la capacité de la Chine à contenir l’épidémie de coronavirus en cours. Celle-ci a fait 106 morts et infecté au total 4.515 personnes sur le sol chinois selon le dernier bilan en date.

L’indice de confiance du consommateur du Conference Board a grimpé à son plus haut niveau en cinq mois, ce qui a pu également contribuer à soutenir la tendance.

Le conglomérat industriel 3M a chuté de 5,7% après un avertissement sur ses résultats 2020 en raison d’un ralentissement de la croissance chinoise.

Le laboratoire Pfizer a perdu 5% après avoir publié un résultat trimestriel inférieur aux attentes.

Xerox a en revanche grimpé de 4,9% après un résultat supérieur aux attentes.

(Chuck Mikolajczak ,version française Jean-Stéphane Brosse)


Investir – Toute l'info des marchés – Les Echos Bourse

Partager cet article