S&P 500 : La Banque Populaire de Chine soutient le marché actions américain

Mots-clefs : , , , ,

Alors qu’il semblait vendredi confirmer son rebond, l’indice S&P 500 a corrigé ses gains pour clôturer sous le seuil à 1 950 points. Les indices ont en effet subi la prise de bénéfices du marché sur le pétrole, malgré l’annonce faite par le parapétrolier Baker Hughes d’une diminution de forages aux Etats-Unis la semaine passée. Toutefois, le cours du brut repart à la hausse soutenu par la Banque Populaire de Chine qui a annoncé la diminution du taux de réserve obligatoire des banques chinoises, réconfortant ainsi les marchés actions. Par ailleurs, l’activité manufacturière de la Fed de Dallas ainsi que les ventes au logement aux Etats-Unis se sont contractées le mois précédent.

D’un point de vue technique, le cours de l’indice S&P 500 teste une double résistance composée du de l’oblique haussière formée depuis la séance du 15 octobre ainsi que du niveau horizontal à 1 947 points. Un franchissement permettrait de cibler le seuil à 2 000 points à moyen terme, alors qu’en cas de repli, les supports à 1 915 points puis à 1 870 points seraient envisageables.

Cours de l’indice S&P 500 en données journalières en bougies japonaises

S&P 500 : La Banque Populaire de Chine soutient le marché actions américain

Partager cet article