Attention au prélèvement de la Direction générale des finances publiques

Mots-clefs : , , , ,

Ce lundi, le fisc réalise des prélèvements pour près de 11 millions de contribuables qui n’ont pas payé suffisamment d’impôts sur leurs revenus 2020. Le prélèvement a le libellé suivant « SOLDE IMPOT REVENUS 2020 N DE FACTURE XXX » et provient de « DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES »

C’est un prélèvement qui concerne 10,8 millions de ménages. Ce lundi, le fisc récupère sur leur compte bancaire le reliquat d’impôt qu’ils n’ont pas encore réglé au titre des revenus 2020. Un cas de figure qui se produit lorsque les prélèvements à la source effectués tout au long de l’année 2020 n’ont pas couvert le montant total de l’impôt dû ou si vous avez bénéficié en janvier dernier d’une avance de réductions ou de crédits d’impôt trop importante.

Ce prélèvement effectué le 27 septembre sur votre compte bancaire déclaré à l’administration fiscale correspondra au montant total de l’impôt restant à payer, s’il est inférieur ou égal à 300 euros.

Au-delà de 300 euros, le paiement est étalé sur 4 mois. Le fisc va prélever lundi un quart du montant de votre impôt. Trois autres prélèvements équivalents sont planifiés les 25 octobre, 25 novembre et 27 décembre 2021. Les dates et montants de vos prélèvements sont précisés sur votre avis d’imposition reçu cet été.

Plus de 16 milliards d’euros récupérés

« En cas de changement de compte bancaire, pour vos prochains prélèvements, signalez-le rapidement en utilisant le service en ligne “Gérer mon prélèvement à la source” de votre espace particulier sur impots.gouv.fr. », rappelle le fisc. Chaque prélèvement sera identifié sur votre relevé bancaire par son origine (« DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES ») et par son libellé (« SOLDE IMPOT REVENUS 2020 N DE FACTURE XXX »).

Le fisc va récupérer 16,3 milliards d’euros de recettes grâce à ces prélèvements de la fin septembre. A l’inverse, près de 13 millions de foyers ont bénéficié cet été, le 27 juillet ou le 6 août, d’un remboursement d’impôt pour un total de 10,4 milliards d’euros. Résultat, suite à ces paiements ou remboursements de soldes en 2021, c’est 6 milliards d’euros nets qui rentrent dans les caisses de l’Etat.

Partager cet article