Avec l’inflation, la taxe foncière augmente dans plusieurs villes

Mots-clefs : , , ,

Certains propriétaires ont déjà constaté l’augmentation du montant de leur taxe foncière. Les maires se justifient en avançant des charges élevées ainsi que la suppression de la taxe d’habitation.

La taxe foncière augmente fortement, mardi 30 août, ce qui est une mauvaise nouvelle pour les propriétaires. À Montreuil (Seine-Saint-Denis), elle est en hausse de 10,8 %. “Ça fait beaucoup de choses qui augmentent dans tous les sens au niveau de la vie courante”, constate une habitante. La ville a perdu 85 millions de dotations de l’État en dix ans et le maire demande un effort aux administrés pour compenser la disparition de la taxe d’habitation.

Une hausse de 16,5 % à Marseille

“Vous allez avoir 1 300 euros de suppression de la taxe d’habitation et du coup, nous vous demandons un effort de 130 euros (…). Tout a augmenté, c’est l’énergie, c’est la nourriture des enfants pour la cantine”, explique Patrice Bessac, maire de Montreuil. L’augmentation la plus importante de la taxe foncière a été enregistrée à Marseille (Bouches-du-Rhône), avec une hausse de 16,5 %. À Nantes (Loire-Atlantique), elle croît de 11,5 %, ce qui, selon un agent immobilier, repousse les acheteurs.

Partager cet article