La Banque de Russie abaisse son taux au niveau d’avant la guerre en Ukraine

Mots-clefs : , , , , , , ,

La banque centrale de Russie a ramené son principal taux directeur à son niveau d’avant la guerre en Ukraine, à 9,5%, et envisage d’autres baisses cette année alors que l’inflation ralentit après s’être approchée d’un pic de 20 ans et qu’une contraction économique se dessine.

Quatre jours après l’offensive militaire de la Russie en Ukraine le 24 février, la banque centrale avait relevé en urgence son principal taux à 20% avant de l’abaisser à trois reprises par tranches de 300 points de base.

Il y a deux semaines, elle l’a abaissé de 14% à 11% lors d’une réunion extraordinaire.

“La Banque de Russie examinera la nécessité d’un abaissement du taux directeur lors de ses prochaines réunions”, a indiqué l’institution dans un communiqué.

La banque espère que le taux d’inflation, à 17% au 3 juin, atteindra son objectif de 4% en 2024.

Elle s’attend désormais à une hausse de l’indice des prix à la consommation dans une fourchette de 14% à 17% cette année alors qu’elle prévoyait auparavant une hausse à 18-23%.

La baisse de l’activité économique au deuxième trimestre s’avère moins marquée que prévu et la contraction sur l’ensemble de l’année pourrait également être inférieure à ce qu’elle anticipait au mois d’avril, a indiqué la Banque de Russie.

Partager cet article