Les tarifs pratiqués par les plateformes de baby-sitting

Mots-clefs : , , ,

Afin de faciliter le quotidien des parents qui travaillent, de nombreuses plateformes se sont spécialisées dans la garde d’enfants. Si les assistantes maternelles, les MAM (Maisons d’assistantes maternelles) et les crèches sont appréciées, elles sont recommandées pour garder les enfants toute une journée. De nombreux parents ne pouvant aller chercher les enfants à l’école font donc appel à des baby-sitters. Plus flexibles et disponibles aux heures souhaitées, ils récupèrent les enfants, les aident à faire leurs devoirs et les occupent. Cependant, le prix de ce service varie grandement selon les options choisies.

La mise en relation avec des particuliers, l’option la plus abordable

Pour les parents ayant un petit budget ou besoin simplement de quelques heures de garde par semaine, faire appel à un particulier peut être une solution avantageuse. Que ce soit via des plateformes de mise en relation ou simplement via des petites annonces, quelques minutes peuvent suffire pour trouver un/e baby-sitter. Certaines plateformes dédiées aux services à domicile proposent ainsi aux parents de poster des annonces ou de consulter les profils disponibles.

Selon les plateformes, les consultations sont proposées gratuitement ou font partie d’un abonnement mensuel payant allant de dix à 25 euros par mois. Il faut ajouter à cette somme les heures effectuées par le/la baby-sitter. Le taux horaire minimum est calqué sur celui du smic horaire, soit 8,48 euros net (10,25 euros brut). Cependant, le tarif horaire du baby-sitter peut varier en fonction de son expérience et de la zone géographique, allant de dix à quinze euros de l’heure. Les parents doivent également vérifier si la personne contactée conviendra, car elles ne possèdent pas toujours de qualifications.

Les plateformes spécialisées, une option plus chère, mais également gage de meilleure qualité

Le secteur de la garde d’enfants a connu une révolution avec la multiplication des plateformes dédiées en ligne. Celles-ci proposent des services personnalisés ainsi que des baby-sitters qualifiés recrutés suite à des tests stricts. Certaines d’entre elles proposent même des baby-sitters bilingues afin de familiariser l’enfant avec une nouvelle langue. Présentes partout en France, ces agences spécialisées sont toutefois plus chères. La majorité d’entre elles incluent des frais d’adhésion dont les prix vont de 90 à plus de 150 euros.

Ces tarifs varient notamment selon la zone géographique, car les besoins sont plus importants dans les grandes villes. Ensuite, les parents peuvent choisir la personne la plus adaptée à leurs besoins. Attention cependant, car dans ces agences, les prix horaires peuvent aller de dix-sept à 30 euros de l’heure. Toutefois, il existe des aides financières de la CAF permettant de prendre en charge une partie des frais.

(Par la rédaction de l’agence hREF)

Challenges en temps réel : Entreprise

Partager cet article