Marchés américains : Wall Street baisse, les risques sanitaires pèsent

Mots-clefs : , , , , , , ,

par Echo Wang

NEW YORK, 22 janvier (Reuters) – La Bourse de New York a fini en baisse vendredi, à l’exception du Nasdaq, plombée par la perspective de nouvelles restrictions de l’activité économique en raison de la pandémie de coronavirus.

L’indice Dow Jones a cédé 0,57% ou 179,03 points à 30 996,98.

Le S&P-500, plus large, a perdu 5,1 points, soit -0,13%, à 3 847,97.

Le Nasdaq Composite a avancé de 28,26 points (0,21%) à 13 559,18 points.

Sur la semaine écoulée, le Dow gagne 0,59%, le S&P 1,94% et le Nasdaq 4,19%, selon des données provisoires.

Plus forte baisse du Dow Jones, IBM a plongé de près de 10% après la publication d’un chiffre d’affaires inférieur aux attentes, conséquence d’une baisse des ventes de ses activités de logiciels.

L’action Intel a abandonné 9%, l’absence d’une stratégie sur l’externalisation de la production du géant américain des puces prenant le pas sur des résultats et prévisions trimestriels supérieurs aux attentes.

Ces pertes ont toutefois été compensées par les gains de Microsoft, Apple ou Facebook.

Les secteurs de l’énergie, des finances et de l’industrie, parmi les plus performants depuis l’élection présidentielle américaine du 3 novembre, ont également souffert.

* A SUIVRE :

(version française Jean-Stéphane Brosse)

Investir – Toute l'info des marchés – Les Echos Bourse

Partager cet article