Marchés américains : Wall Street clôture en baisse, la hausse des inscriptions au chômage pèse

Mots-clefs : , , , , , , , , ,

18 février (Reuters) – La Bourse de New York a fini en baisse de -0,38% jeudi, après une hausse inattendue des inscriptions au chômage et la persistance des craintes inflationnistes.

L’indice Dow Jones a cédé 119,68 points à 31 493,34.

Le S&P-500, plus large, a perdu 17,36 points, soit -0,44%, à 3 913,97.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 100,14 points (-0,72%) à 13 865,36 points.

Pour Peter Essele, responsable de la gestion de portefeuille chez Commonwealth Financial Network à Boston, une exubérance irrationnelle s’est emparée des cours des actions au début de cette année.

“Nous avons commencé à entrer dans un environnement où le risque est redevenu un facteur, notamment le risque inflationniste”, a-t-il déclaré.

“Maintenant, il s’agit de savoir si les fondamentaux vont correspondre au niveau des prix qui existent actuellement”.

Les inscriptions au chômage ont enregistré une hausse inattendue la semaine dernière, à 861,000, augmentant le risque d’un deuxième mois consécutif de faible croissance du marché de l’emploi malgré la diminution des nouveaux cas de COVID-19.

Les investisseurs ont délaissé les valeurs technologiques Apple (-0,8637%), Microsoft (-0,1679%), Tesla (-1,3494%) et Alphabet (-0,6046%) faisant chuter le S&P 500 et le Nasdaq.

Facebook perdait -1,5279% après que le géant américain a décidé de bloquer tous les contenus des médias australiens pour protester contre un projet de loi qui l’obligerait à rémunérer la presse locale pour ses contenus.

Le numéro un mondial de la distribution Walmart chutait de -6,481%, la plus forte baisse du Dow Jones, après avoir publié un bénéfice trimestriel inférieur aux attentes et des prévisions jugées décevantes.

* A SUIVRE VENDREDI:

(version française Camille Raynaud)

Investir – Toute l'info des marchés – Les Echos Bourse

Partager cet article