Ebola : l’industrie pharmaceutique mondiale en piste, via le test d’un vaccin expérimental en Suisse

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Certes, on ne peut pas reprocher aux entreprises et aux organisations internationales de lutter contre Ebola, mais il n’est pas interdit de noter au passage que le virus pourrait générer un formidable business  pour les industries pharmaceutiques  …

Alors que mine de rien le doute plane ici et là sur les sources premières du développement de l’épidémie, laquelle a une fâcheuse tendance à frapper les pays riches en matières premières  où  Chine et Inde sont fortement implantés, le gouvernement canadien vient d’annoncer qu’il allait livrer dès lundi 800 doses de son vaccin expérimental contre le virus Ebola à l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ce vaccin fera l’objet d’essais cliniques menés par les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). Lesquels ont été mandatés pour stocker les doses du vaccin, dénommé VSV. Agnès Reffet, chargée de communication de l’hôpital genevois, a en effet confirmé dimanche une information de la « NZZ am Sonntag ».

Un protocole de recherche est actuellement soumis aux commissions d’éthique du canton de Genève et de l’OMS. L’Institut suisse des produits thérapeutiques Swissmedic devra également donner son feu vert.

La décision sur les modalités de distribution et d’utilisation du vaccin reviendra à l’OMS, précise quant à elle l’agence canadienne. Lundi dernier, Ottawa avait d’ores et déjà annoncé le lancement d’essais cliniques sur le VSV au Walter Reed Army Institute of Research aux Etats-Unis. Les résultats de ces tests devraient être connus en décembre.

A noter par ailleurs qu’un autre vaccin expérimental doit faire l’objet d’essais cliniques au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) à Lausanne.

Sources:OMC

Elisabeth Studer – www.leblogfinance.com – 19 octobre 2014

A lire également :

Égypte : quand le printemps arabe profite au lobby pharmaceutique US (2ème partie)

.  Égypte : la mort du système de santé … ou quand la révolution arabe sert les lobbies pharmaceutiques

Ebola : la presse du Libéria met en cause gouvernement, universités et défense US

Ebola : une crise qui pourrait servir les intérêts occidentaux, au détriment de l’Afrique et de la Chine ?

Ebola : d’importantes répercussions économies sur des pays affaiblis … mais riches en matières premières


Le Blog Finance

Partager cet article