Ford plombé par les coûts de production du pick-up F-150

Mots-clefs : , , , , ,

Si Ford avait d’ores et déjà refroidi les marchés financiers le mois dernier en publiant des prévisions annuelles décevantes, la situation ne s’arrange guère, bien au contraire.

Désormais, le constructeur se voit contraint d’annoncer une hausse des coûts de production de son nouveau pickup F-150. Les raisons d’une telle situation : durant les trois derniers mois, Ford a dû fermer pendant cinq semaines l’usine de fabrication de ce nouveau véhicule à Dearborn, devant faire face à des pénuries de pièces du côté de ses fournisseurs. Au final, ces aléas de production lui auront coûté 700 millions de dollars, tout en diminuant mathématiquement ses bénéfices en Amérique du nord (Etats-Unis, Canada et Mexique), laquelle constitue son premier marché. Les éléments financiers concernant cette région clé pour le groupe font état d’un bénéfice trimestriel avant impôts en chute de 38,6% en valeur glissante annuelle, à 1,41 milliard de dollars. Les volumes ont quant à eux baissé de 8%.

Se voulant optimiste, des banques telles que Bank of America Merrill Lynch estiment que de telles difficultés ne sont que temporaires, tablant sur un retour à une position plus pérenne au début 2015.

Rappelons que le pickup F-150, produit depuis plus d’un demi-siècle, est le véhicule, tous modèles confondus, le plus vendu aux Etats-Unis par le constructeur. En janvier dernier, lors du Salon de Detroit, Ford a dévoilé sa nouvelle version, laquelle fait appel notamment à des alliages d’aluminium pour sa carrosserie.

Sources : Agences de Presse

Crédit Photo : Ford

Elisabeth STUDER – www.leblogfinance.com – 25 octobre 2014


Le Blog Finance

Partager cet article