Le cours du café en nette progression

Mots-clefs : , , ,

coffe-brazil.jpgLe cours du café et notamment celui du robusta auront largement progressé cette semaine, dopés par la reprise de vigueur de l’euro face au dollar.

Une situation qui pourrait bien ne pas perdurer.

L’affaiblissement du billet vert face à la monnaie européenne a une nouvelle fois permis de rendre les achats de matières premières, libellées en dollar, plus attractifs aux investisseurs munis d’autres devises.

A noter également que les inquiétudes persistantes concernant les récoltes en Colombie, menacées par des pluies diluviennes, ont pu quant à elles doper le cours de l’arabica.

Mais un revirement de tendance pourrait bien survenir rapidement, alors que les experts s’attendent à ce que le Brésil (1er producteur mondial) enregistre une récolte de café d’un niveau record durant l’année 2012.

Les premières prévisions de la Conab (ministère de l’Agriculture brésilien), publiées mercredi, tablent ainsi sur une fourchette comprise entre 49 et 52,2 millions de sacs (de 60kg) dont trois quarts d’arabica.

Le précédent record, datant de la campagne 2002-2003, était de 48,48 millions de sacs.

Le cas échéant, la production afficherait alors une hausse comprise entre 12,6 et 20,2% par rapport à la récolte 2011.

Des chiffres à prendre toutefois avec précaution si l’on en croit les experts, la Conab sous-estimant généralement les volumes de café récolté, par rapport aux données de l’USDA. 

Selon Patrick Masson, directeur général de la maison de négoce P. Jobin, le rebond observé ces derniers jours sur le marché de l’arabica à New York ne serait pas pas dû aux fondamentaux, mais résulteraient en partie de comportements des fonds spéculatifs, et notamment au déclenchement de leurs ordres de ventes.

Au final, sur le Liffe de Londres, la tonne de robusta  pour livraison en mars valait 1894 dollars vendredi en début d’après-midi contre 1755 dollars vendredi dernier.

Parallèlement, sur le NYBoT-ICE à New York, la livre d’arabica pour livraison en mars cotait 234,70 cents contre 219,30 cents le vendredi précédent.

Sources : AFP, AWP

Le Blog Finance

Partager cet article