Le Dow Jones sous résistance avant les promesses de ventes de logements

Mots-clefs : , , , , , ,

Le Dow Jones continue d’être sous pression après le discours du secrétaire américain au Trésor, qui a proposé hier de réduire le taux d’imposition à 15% sur les entreprises aux États-Unis afin d’accroitre leur compétitivité ainsi que de réduire de 7 à 3 le nombre de tranches d’imposition pour les ménages. Sans différence majeure, le marché avait déjà payé la mesure annoncée par Trump depuis sa campagne et n’a donc pas réagi à cette annonce, laissant les indices américains sous leurs résistances de court terme.

Cette après-midi étant chargée en terme de statistiques économiques outre atlantique, les commandes de biens durables du mois de mars sont ressorties moins bien que ce que prévoyait le consensus (0,7% vs 1,2%). La prochaine publication suivie par le marché sera les promesses de vente de logements à 16h00 prévu en repli (-1%).

Le Sentiment de Wall Street, qui représente les 500 plus grosses capitalisations boursières aux États-Unis, nous indique une majorité de traders particuliers positionnés à la vente. Une lecture positive est considérée comme un signal baissier, alors qu’une lecture négative est considérée comme positive pour le Wall Street. Depuis plus de 6 mois, le Sentiment nous donne un signal d’achat sur les indices américains. Vous voulez en savoir plus par rapport au Sentiment ? Télécharger notre guide d’utilisation du Sentiment

Please add a description for the image.

Graphiquement, le Dow Jones évolue toujours sous le seuil psychologique des 21,000 points. Un rejet du cours pourrait amener le cours en direction des 20,712 points qui est le premier support majeur. En attendant, les niveaux de supports intermédiaires sont 20,914 et 20,844 points. Néanmoins, l’analyse technique de long terme et l’indicateur Sentiment n’indiquent aucun signal baissier.

Le Dow Jones sous résistance avant les promesses de ventes de logements

Graphique du Dow Jones réalisé sur la plateforme TradingView

À noter que demain sera publié le Produit Intérieur Brut trimestriel de plusieurs pays dont les États-Unis à 14h30. Un retour de la volatilité sur les indices américains est donc à prévoir demain après-midi.

Suivez-moi sur Twitter : @ValentinAufrand

DailyFX – Technique

Partager cet article