PSA : suppression de l’équipe de nuit à Sochaux

Mots-clefs : , , , ,

Jean qui rit et Jean qui pleure ? Alors que les salariés de Renault se réjouissent de la nouvelle de la semaine – la production dès 2016 de 82 000 Nissan Micra à l’usine de Flins – les nouvelles sont beaucoup moins bonnes du côté PSA …

L’usine de Sochaux devra en effet mettre un terme à son équipe de nuit le 15 juillet prochain. Raisons avancées par la direction du site lors de la présentation vendredi au comité d’établissement du « projet de démontage »: la baisse des ventes du constructeur.

Mesure qui au final devra induire la suppression de 800 à 850 emplois d’intérimaires dédiés à la fabrication des Peugeot 3008 et 5008 et de la Citroën DS5.
« Les perspectives pour le second semestre 2013 permettent d’absorber la demande » indique par ailleurs la direction dans un communiqué. Ajoutant que la production sera limitée à deux équipes de jour pour ces modèles. Les effectifs de l’équipe de nuit étant prévus d’être « redéployés » dans les équipes de jour.

Précisions données par les syndicats CFDT et FO du site : les mesures prises devraient améliorer le reclassement des salariés permanents de nuit, les contrats des intérimaires concernés ne devant pas être renouvelés à leur arrivée à échéance.
Au final, entre 350 et 400 emplois intérimaires pourraient perdurer, « un niveau proche du point bas de 300 atteint en 2009 », précise le syndicat FO du site. Ce dernier s’attendant d’ores et déjà à ce que l’impact soit « également fort » sur les fournisseurs automobiles locaux.
Petit espoir tout de même : la direction envisage de reconstituer l’équipe de nuit « vers la fin du premier semestre 2014″, à condition que les « perspectives de marché repartent à la hausse » et que la remplaçante de la 308, le nouveau modèle qu’elle s’apprête à lancer, remporte un  » franc succès « .

Sources : L’Expansion, AFP, Reuters

Elisabeth STUDER – www.leblogfinance.com – 27 avril 2013


Le Blog Finance

Partager cet article