Wall Street: Cisco annonce ses résultats trimestriels

Mots-clefs : , , , , ,

Les futures sur le Dow se sont orientés à la baisse à 1h30 du matin. Ils cédaient du terrain tout au long de la nuit et de la matinée et ce jusqu’à l’ouverture du marché américain. Les indices, eux, poursuivaient la direction des contrats à terme dès le début de cotation. Après avoir atteint 15 312 points vers 19h30, le Dow et les autres indices ont commencé à rebondir. Pendant la dernière heure de cotation ils ont encore fléchi. Au final, le Dow Jones a terminé en baisse de 113,35 points ou 0,73% à 15 points. Parmi les plus grands gagnants de l’indice figurent Bank of America (+0,69%), Cisco (+0,2337,66 1%) et Merck (+0,33%). Les plus grands perdants ont été Home Depot (-2,62%), Johnson&Johnson (-2,34%) et Boeing (-1,98%).

Le S&P500 a reculé de 8,77 points ou 0,52% à 1 685,39 points. Le Nasdaq a fléchi de 15,17 points ou 0,41% à 3 669,27 points. Le Russell 2 000 s’est replié de 0,37%.

Ce mercredi les indices ont terminé dans le rouge malgré l’actualité macroéconomique encourageante en provenance de l’Europe. En effet, le PIB de la zone euro a bondi de 0,3% au deuxième trimestre 2013 en glissement annuel après une baisse de 0,3% au premier trimestre. Les propos du Président de la Fed de St.Louis n’ont pas réussi à soutenir les indices. Pourtant, James Bullard a indiqué que l’inflation aux Etats-Unis est basse et qu’il est important pour la Fed de la ramener vers 2%. Cela signifique que la réduction du programme de rachat d’actifs par la Réserve Fédérale dès le mois prochain est loin d’être sûre.

La baisse a été bien généralisée ce mercredi et s’est répandue à tous les secteurs, à l’exception notable des techs et des matières premières. Le secteur des techs a été soutenu par Apple, Microsoft et Intel. Les matières premières ont gagné du terrain malgré un renforcement du billet vert par rapport à l’euro.

Les statistiques du jour

L’indice de la Mortgage Bankers Association a reculé de 4,7% la semaine dernière. Le sous-indice de refinancement a décliné de 4% tandis que celui des prêts hypothécaires a baissé de 5%. Le taux fixe hypothécaire à trente ans a été en moyenne de 4,56% la semaine dernière, en baisse de 0,05% par rapport à la semaine précédente.

Selon le Département américain du Travail, l’indice des prix à la production aux Etats-Unis au mois de juillet est resté stable par rapport au mois précédent alors que les analystes anticipaient une hausse de 0,3%. Hors alimentation et énergie l’indice a bondi de 0,1% tandis que les analystes tablaient sur +0,2%.

Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse plus forte que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon le département américain de l’Energie. Les réserves de brut ont diminué de 2,8 millions de barils lors de la semaine achevée le 9 août alors que les analystes misaient sur le repli de 1,5 million de barils. Les réserves d’essence se sont repliées de 1,2 million de barils tandis que les analystes prévoyaient une baisse de 600 000 barils. Les raffineries américaines ont ralenti fonctionné à 89,4% de leurs capacités contre 90,9% la semaine précédente.

L’actualité des entreprises

Cisco (+0,21% pendant la séance, -2,76% après l’annonce) a dévoilé ses résultats trimestriels ce soir après la clôture du marché américain. Son bénéfice par action est ressorti à $ 0,52 contre le consensus de $ 0,51. Son chiffre d’affaires a atteint $ 12,42 milliards alors que le marché s’attendait à $ 12,41 milliards.

Apple (+1,82%) a continué sa progression entamée mardi suite à l’annonce de l’investisseur milliardaire Carl Icahn d’avoir une participation importante dans la firme à la pomme. Icahn estime que le titre est actuellement extrêmement sous-évalué.

Deere (-1,87%) a terminé dans le rouge après l’annonce de ses résultats trimestriels. Le bénéfice par action du spécialiste de l’équipement agricol est ressorti à $ 2,56 contre le consensus de $ 2,17 après $ 1,98 un an plus tôt. Son chiffre d’affaires a augmenté de 4% en glissement annuel à $ 10 milliards alors que le marché s’attendait à $ 9,1 milliards. Mais les craintes de la réduction de l’investissement dans les équipements agricoles à cause de la baisse des prix de matières premières ont fortement pesé sur le titre ce mercredi.

Zynga a grimpé de 2,06% aujourd’hui. Le spécialiste des jeux en ligne a annoncé mardi soir le départ de plusieurs dirigeants. Son directeur opérationnel David Ko, le directeur technologique du groupe, Cadir Lee, ainsi que le directeur générale du groupe, Don Mattrick, quittent Zynga.

Macy’s (-4,47%) a clôturé dans le territoire négatif ce mercredi suite à la publication de ses résultats trimestriels. Le bénéfice par action de la chaîne de magasins d’habillement s’est élevé à $ 0,72 contre les attentes de $ 0,78 aorès $ 0,67 il y a un an. Son chiffre d’affaires a fléchi de 0n8% en glissement annuel à $ 6,07 milliards tandis que les analystes misaient sur $ 6,2 milliards. Pour toute l’année le groupe anticipe désormais une hausse de ventes comprise entre 2% et 2,9% contre l’estimation antérieure de +3,5%. Le BPA annuel est attendu entre $ 3,80 et $ 3,90 contre la fourchette antérieure allant de $ 3,90 à $ 3,95.

Boeing a reculé de 1,98% aujourd’hui car la compagnie aérienne All Nippon Airways a annoncé la découverte d’un problème de câblage électrique sur les extincteurs automatiques des réacteurs de trois de ses Boeing 787 Dreamliner. Le problème a été repéré au cours d’opérations de maintenance sur un appareil stationné sur l’aéroport de Tokyo.

Demain

14h30 : Inscriptions hebdomadaires au chômage

14h30 : Indice des prix à la consommation

14h30 : Indice «Empire State»

15h15 : Production industrielle et utilisation des capacités

16h : Indice du marché immobilier de la NAHB/Wells Fargo

16h : Indice «Philly» de la Fed de Philadelphie


Challenges.fr – Toute l’actualité de l’économie en temps réel

Partager cet article