ADP : Le trafic passagers aérien en Europe a plongé en 2020 à un plus bas de 25 ans-ACI

Mots-clefs : , , , , , , ,

PARIS, 12 février (Reuters) – La fréquentation des aéroports européens a chuté l’année dernière à son plus faible niveau depuis 1995, a annoncé vendredi le Conseil international des aéroports (ACI) dans son rapport annuel, révélant l’étendue des répercussions de la pandémie de COVID-19 sur un secteur aérien en crise.

Les aéroports européens ont perdu 1,72 milliard de voyageurs en 2020, ce qui représente une baisse de 70,4% sur un an.

“Avec seulement 728 millions de passagers en 2020, contre 2,4 milliards l’année précédente, les aéroports européens sont revenus à leur niveau de trafic de 1995. Aucune industrie ne peut à elle seule résister à un tel choc”, a déclaré dans un communiqué Olivier Jankovec, le directeur général de l’ACI.

L’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle compte parmi les aéroports ayant payé le plus lourd tribut de la crise sanitaire avec une baisse de 70,8% de la fréquentation des passagers en 2020.

La baisse de fréquentation a été plus importante dans les aéroports de l’Union européenne (-73%) que dans ceux situés en dehors du bloc (-61,9%), en raison des mesures de restrictions plus strictes imposées dans l’UE et d’une demande intérieure relativement solide en Russie et en Turquie notamment.

“Si certains pays ont pris des mesures pour soutenir financièrement leurs aéroports, seuls 2,2 milliards d’euros ont été affectés à cette fin en Europe jusqu’à présent. Cela représente moins de 8% des revenus perdus par les aéroports en 2020”, a déploré Olivier Jankovec.

“Avec de nouvelles baisses de trafic au cours des dernières semaines et aucune reprise en vue, il faut faire plus”, a ajouté le patron de l’organisation. (Laetitia Volga, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Investir – Toute l'info des marchés – Les Echos Bourse

Partager cet article